1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Abus sexuels : Benoît XVI enflamme la « cathosphère »
Le Point12/04/2019 à 07:44

Mais quelle est donc cette lettre étrange publiée ce matin, signée de Benoît XVI et qui enflamme la « cathosphère » ? Depuis sa renonciation en 2013, le pape émérite s'était signalé, parfois, par quelques préfaces à des livres et de courtes interventions écrites, mais il n'avait jamais livré un texte aussi long. Celui-ci fait 18 pages et, à l'origine, il a été publié dans la revue allemande Klerusblatt à destination de paroisses bavaroises, avant de circuler sur les réseaux sociaux en anglais et en italien. Est-ce là une lettre-testament ? Joseph Ratzinger en est-il l'auteur direct, lui que l'on dit déclinant depuis plusieurs mois, ou bien en a-t-il supervisé le contenu, aidé par son fidèle secrétaire Georg Gänswein ? « En tout cas, on reconnaît bien son style », relève un prêtre avisé. Ce qui y est dit va encore plus chahuter une Église en pleine crise et des fidèles en profond désarroi.TraumatismeBenoît XVI prend la parole dans la continuité du sommet de Rome de février contre les abus sexuels, qu'il qualifie de « signal fort » donné par le pape François. Et il n'y va pas de main morte, si l'on peut dire, au long de ce texte crépusculaire en trois parties, une longue plainte qui souligne la « faillite morale », la « décadence » ? le mot est utilisé plusieurs fois ? à la fois de la civilisation occidentale, mais aussi de l'Église. Benoît XVI, une fois de plus, parle du traumatisme de « la...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer