Nokia va retirer Alcatel-Lucent de la cote

le
0
Dans les usines de Nokia à Oulu, en Finlande. (© Nokia)
Dans les usines de Nokia à Oulu, en Finlande. (© Nokia)

Nokia a annoncé ce 16 juin s’attendre à franchir le seuil de 95% du capital d’Alcatel-Lucent, dont il a pris le contrôle par le biais d’une OPE, avant de fusionner, en janvier dernier. L’équipementier télécoms finlandais a, en effet, conclu plusieurs accords en vue de l'achat d'actions et d'obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles ou existantes (océanes) d'Alcatel-Lucent, dont il détiendrait alors 95,33% du capital et 95,26% des droits de vote, soit 95,16% des actions sur une base entièrement diluée.

Selon un avis diffusé par l’autorité des marchés financiers en février dernier, Nokia détenait 91,25% des actions et 91,17% des droits de vote d’Alcatel-Lucent. L’équipementier télécoms regroupait aussi 99,62% des océanes 2018 d’Alcatel-Lucent en circulation, 37,18% des océanes 2019 et 68,17% des océanes 2020.

Fin de vie boursière pour le titre Alcatel-Lucent

Lorsque le franchissement du seuil de 95% du capital d’Alcatel-Lucent sera effectif, Nokia lancera une offre publique de retrait, suivi d’un retrait obligatoire en numéraire, sur les titres encore en circulation. Le prix de cette offre sera fixé seulement après publication semestrielle d’Alcatel-Lucent, programmée au 4 août prochain.

Ces opérations vont entraîner la fin de la vie boursière d’Alcatel-Lucent, ancienne star de la cote de Paris et valeur prisée des spéculateurs. Nokia avait déjà

Lire la suite sur le revenu.com


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant