Les prix du minerai de fer à leurs plus bas niveaux depuis 2009

le
0

SINGAPOUR, 11 septembre (Reuters) - Les cours du minerai de fer sont tombés jeudi à leurs plus bas depuis septembre 2009, prolongeant leur baisse pour le troisième jour d'affilée, dans un contexte d'abondance de l'offre et de ralentissmeent de la demande chinoise qui a fait chuter le prix du métal de près de 40% depuis le début de l'année. L'accès de faiblesse sur le marché de l'acier en Chine, premier consommateur et producteur mondial, affecte aussi le minerai de fer, le ralentissement de la consommation incitant les aciéries à abaisser leurs prix pour le mois prochain. Le minerai de fer pour livraison immédiate à la Chine .IO62-CNI=SI perd 0,4% 81,90 dollars la tonne, selon les données récoltées par Steel Index. Il s'agit de la huitième baisse journalière depuis le début du mois de septembre. En plus des groupes miniers qui déchargent leurs cargaisons sur le marché "spot" (pour livraison immédiate), les traders chinois liquident leurs stocks accumulés dans les ports, accentuant la pression sur les prix, notent les intervenants. "Bon nombre de traders à Tangshan et Tianjin liquident leurs stocks portuaires et vendent certaines cargaisons à perte car les cours pourraient encore baisser", dit un trader à Shanghai. Morgan Stanley prévoit un excédent mondial de l'offre de minerai de fer de 79 millions de tonnes cette année, de 158 millions de tonnes en 2015 et de 256 millions de tonnes en 2018. (Manolo Serapio Jr, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant