Les investisseurs ont moins d'appétit pour le risque à la mi-mai

le
0

(NEWSManagers.com) - Les investisseurs internationaux ont moins d'appétit pour le risque, notamment aux Etats-Unis, selon le dernier sondage BofA Merrill Lunch réalisé entre les 8 et 14 mai auprès d'un échantillon de 208 professionnels représentant 607 milliards de dollars d'actifs sous gestion. La méfiance croissante à l'égard des actions, surtout américaines, s'accompagne d'une forte hausse des surpondérations des poches de cash. Ces évolutions ont fait suite aux ventes agressives observées récemment sur les marchés obligataires.

Les investisseurs sont encore 47% en mai à rester surpondérés sur les actions, ce qui correspond toutefois à un recul de 7 points de pourcentage d'un mois sur l'autre. L'intérêt pour les actions américaines s'est évanoui, alors que tout au long du premier trimestre, les investisseurs étaient fortement surpondérés sur la classe d'actifs. Egalement sur le déclin, les perspectives bénéficiaires des entreprises américaines, seulement 7% des investisseurs considérant les Etats-Unis comme la région présentant les meilleurs atouts en termes de bénéfices.

" On ne peut pas parler d'une perte de confiance en la reprise économique, et les investisseurs s'attendent encore à une hausse du dollar, mais le doute s'est insinué, d'où la hausse des allocations en cash" , remarque Michael Hartnett, chief investment strategist chez BofA Merrill Lynch Global Research.

A côté de l'intérêt évanoui pour les actions américaines, 39% des investisseurs envisageant de sous-pondérer la classe d'actifs au cours des douze prochains mois, les investisseurs restent optimistes sur l'Europe et le Japon en raison de la poursuite des politiques d'assouplissement quantitatif mises en oeuvre dans ces deux parties du monde. Les gestionnaires sont surpondérés sur ces deux marchés, à hauteur de 49% pour l'Europe et de 42% pour le Japon.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant