Les investisseurs confirment leur regain d'appétit pour le risque

le
0

(NEWSManagers.com) - Le consensus de marché sur le maintien du statu quo sur les taux américains jusqu'à la fin de l'année, quelques résultats d'entreprises meilleurs que prévu et la perspective d'un renforcement de la politique d'assouplissement quantitatif de la Banque centrale européenne ont soutenu le regain d'appétit pour le risque des investisseurs ces derniers jours. Pour la première fois depuis février 2015, les fonds dédiés aux actions, aux obligations et aux matières premières ont enregistré des flux positifs durant la semaine au 21 octobre.

Toutes zones géographiques confondues, les fonds spécialisés sur les actions ont ainsi terminé la semaine sur une collecte nette de 5,1 milliards de dollars, la plus importante des cinq dernières semaines. Les fonds obligataires ont attiré 3,4 milliards de dollars, enregistrant ainsi leur deuxième semaine d'entrées nettes, selon des statistiques communiquées par BofA Merrill Lynch sur la base de données fournies par le cabinet spécialisé sur l'évolution des flux EPFR Global.

Au sein des fonds actions, les stratégies dédiés à l'Europe ont enregistré une collecte nette de 1,6 milliard de dollars si bien que ces stratégies affichent des flux positifs pendant 21 des 23 dernières semaines. Après trois semaines consécutives de rachats, les fonds d'actions japonaises ont attiré 1,2 milliard de dollars. Les fonds d'actions américaines ont drainé 1,3 milliard de dollars, mais cela est la résultante d'une collecte de 2,4 milliards de dollars dans les ETF et de rachats dans les mutual funds pour un montant de 1 milliard de dollars. A noter enfin que les fonds spécialisés sur les actions émergentes affichent une modeste collecte de 0,4 milliard de dollars, la deuxième en deux semaines, qui intervient après 51 milliards de dollars de rachats au cours des trois mois précédents.

Côté obligataire, on notera la collecte substantielle des fonds de high yield, pour un montant de 3,9 milliards de dollars, le plus important des huit derniers mois. Les fonds d'obligations notées en catégorie d'investissement ont attiré pour 0,5 milliard de dollars. En revanche, les fonds spécialisés sur les titres du Trésor américain ont terminé la semaine au 21 octobre sur une décollecte de 1,1 milliard de dollars, la plus importante des seize dernières semaines. Les fonds de dette émergente ont subi une décollecte limitée de 0,3 milliard de dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant