"Le protectionnisme intelligent est une imposture"

le
18
Marine Le Pen propose un protectionnisme stratégique pour préserver l'industrie française.
Marine Le Pen propose un protectionnisme stratégique pour préserver l'industrie française.

Même s'il n'a remporté aucun département, le Front national s'est enraciné sur le territoire aux élections départementales. Dans une note pour le think tank libéral Génération libre, l'économiste Emmanuel Combe* démonte une idée phare de son programme : l'instauration d'un "protectionnisme intelligent". Interview.Le Point.fr : Avec son déficit commercial énorme, la France n'a-t-elle pas le devoir de se protéger face à la concurrence "déloyale" des pays à bas coûts, comme le proposent Marine Le Pen et le FN ?Emmanuel Combe : Attention aux boucs émissaires. Ce raisonnement implique que notre déficit commercial vienne d'abord des pays à bas coûts. Les statistiques du commerce français montrent effectivement un gros déficit avec la Chine, essentiellement lié aux produits électroniques et au textile. Mais notre déficit avec l'Allemagne et la Belgique atteint exactement le même montant, un peu plus d'une vingtaine de milliards. L'essentiel de notre déficit commercial vient en réalité de la zone euro, à hauteur de quarante milliards. En quinze ans, la France a perdu tous ses excédents avec ses partenaires de la zone, y compris les pays du Sud comme l'Italie, l'Espagne, le Portugal, sauf la Grèce ! À supposer qu'on se protège de la Chine, on aura donc résolu à peine la moitié de notre problème.Est-ce une raison pour ne pas se protéger ?Le problème, c'est que le commerce...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le mardi 31 mar 2015 à 09:51

    b renie, vous êtes retraité ?

  • b.renie le mardi 31 mar 2015 à 06:49

    Dans notre situation actuelle, il faut redonner de la compétitivité à notre économie. Allonger d'une heure par jour la durée du travail sans augmentation de salaire. Travailler un peu plus pour gagner autant et réduire vraiment mais vraiment la dépense publique de 30 milliards d'euros par an pendant 10 ans. Ce n'est pas la mort du petit cheval

  • b.renie le mardi 31 mar 2015 à 06:46

    Il est certain que le programme (peut-on appeler cela un programme puisqu'il ne s'agit que d'une régression : un retour aux années 50)doit être dénoncé par tout le monde avec clarté. Car il est totalement démagogique et insoutenable financièrement parlant . Son application serait plus que désastreuse. C'est la cessation de paiement assurée en moins d'un an.

  • frenchto le lundi 30 mar 2015 à 18:24

    il faudrait se protéger surtout de l'allemagne qui a mis en marche une machine pour flinguer toute l'industrie Européenne, notamment en vendant ses sal..operies de voitures pour beaufs

  • EuropeGa le lundi 30 mar 2015 à 18:23

    @M846… La Démocratie et les valeurs républicaines ne se décrètent pas, elles s’exercent ! Malheureusement pas en Europe où les institutions ne sont pas élues démocratiquement et où les inégalités et les conflits entre les pays de la zone euro vont croissants.

  • M8464055 le lundi 30 mar 2015 à 18:13

    @ EuropaGa Article 2 du traité UE : "L'Union est fondée sur les valeurs de respect de la dignité humaine, de liberté, de démocratie, d'égalité, de l'État de droit, ainsi que de respect des droits de l'homme, y compris des droits des personnes appartenant à des minorités. Ces valeurs sont communes aux États membres dans unesociété caractérisée par le pluralisme, la non-discrimination, la tolérance, la justice, la solidarité et ll'égalité entre les femmes et les hommes."

  • EuropeGa le lundi 30 mar 2015 à 17:58

    Il y aurait du bon sens à se protéger de l’Allemagne qui fait travailler les gens venus de l’Est à des salaires très bas.

  • EuropeGa le lundi 30 mar 2015 à 17:54

    L’Europe a été conçue pour favoriser l’échange des hommes, des biens et des services. Mais dans ce concept, les notions de Démocratie et de République (Liberté, Egalité, Fraternité) sont totalement absentes !

  • EuropeGa le lundi 30 mar 2015 à 17:53

    Si on sort de l'euro, on se protège surtout de l'Allemagne. C'est cela qui est intéressant.

  • igvisor le lundi 30 mar 2015 à 17:49

    Et surtout : Problème aussi des Professeurs d’économie qui parle pour ne rien dire et n'ont jamais mis les mains dedans. ca va de paire avec les professeurs les mecs ont 25ans de retard. C'est les Profs et les commerciaux qu'il faut formes et pas les salaries