Le FRR va profiter d'une plus grande souplesse pour ses investissements

le
0

(NEWSManagers.com) - Un Arrêté du 24 mai 2016 relatif au fonds de réserve pour les retraites (*) paru au Journal Officiel du 1er juin précise ses conditions d'investissements, parmi lesquelles il est indiqué que le fonds est autorisé à investir jusqu'à 20 % - contre 15 % auparavant - dans des " parts ou actions d'organismes de placement collectif et des parts, actions ou droits représentatifs d'un placement financier émis par ou dans des organismes de droit étranger ayant un objet équivalent, quelle que soit leur forme" .

Si en raison de l'évolution des marchés financiers ce plafond de 20 % venait à être dépassé, le directoire doit mettre en oeuvre les mesures permettant au fonds, dans un délai de moins de trois mois, de respecter de nouveau ce plafond, indique l'Arrêté qui précise que les parts ou actions d'organismes de placement collectif en valeurs mobilières monétaires, détenues pour les besoins de la gestion courante de la trésorerie, ne sont pas incluses dans le plafond des 20%.

Interrogé par L'Agefi, Yves Chevalier, membre du directoire du FRR a indiqué que " passer de 15 à 20% de parts d' OPC au sein de notre portefeuille allait permettre au fonds d'accélérer ses investissements en actifs non cotés en accédant à différents fonds et notamment à des fonds infrastructures" .

(* https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=3121D20ADD628EF81E72418537259FAE.tpdila22v_3?cidTexte=JORFTEXT000032616130&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000032615953

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant