La perspective d'une hausse des taux américains refroidit les investisseurs

le
0

(NEWSManagers.com) - Avec un taux de chômage tombé à 5,5% aux Etats-Unis en février, les investisseurs ont revu leurs perspectives de remontée des taux d'intérêt outre-Atlantique. Pour une part croissante d'entre eux, la Réserve fédérale pourrait relever ses taux d'ici au troisième trimestre, ce qui a entraîné, durant la semaine au 11 mars, des rachats significatifs sur les fonds spécialisés sur les obligations américaines.

De leur côté, les fonds d'actions américaines, qui avaient attiré 48 milliards de dollars au quatrième trimestre 2014, ont enregistré depuis le début de l'année une décollecte nette de plus de 33 milliards de dollars en raison de la vigueur du dollar.

En revanche, la politique d'assouplissement quantitatif mise en oeuvre par la banque centrale européenne a maintenu un fort courant acheteur sur les fonds d'actions européennes qui ont ainsi attiré plus de 5 milliards de dollars pour la quatrième fois au cours des sept dernières semaines, selon les statistiques communiquées par EPFR Global.

Dans l'ensemble, les fonds d'obligations dans le monde ont terminé la semaine au 11 mars sur une collecte nette de 2,7 milliards de dollars tandis que les fonds d'actions enregistraient une très modeste collecte nette de 695 millions de dollars. Dans le même temps, les fonds monétaires ont subi une décollecte nette de près de 20 milliards de dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant