INNOVEOX : 2014 : une année de transition pour préparer la croissance - Des premières facturations attendues pour la fin du 1er semestre 2015

le
0

Paris, le 15 avril 2015
 

INNOVEOX (Alternext, FR0011066885 – ALIOX), fournisseur de solutions pour le traitement définitif et la valorisation des déchets industriels toxiques, fait un point sur son activité et publie ses résultats annuels de l'année 2014.

Cette année a constitué un premier exercice de transition pour Innoveox qui lui a permis d'asseoir son positionnement sur ses marchés cibles et ainsi se préparer pour la croissance. Le Groupe a franchi des jalons essentiels pour son déploiement futur, tant sur le plan industriel avec la mise en œuvre de sa première unité industrielle que commercial avec un positionnement sur des marchés stratégiques et a engagé de nombreuses négociations. Avec ces solides atouts, Innoveox aborde l'année 2015 avec confiance pour concrétiser rapidement de nouveaux contrats.

Faits marquants opérationnels 2014


Un site industriel en cours d'installation à la Réunion
Innoveox a comme prévu démarré l'installation de sa première unité industrielle de 1 600 tonnes par an à la Réunion (livrée fin 2014). Les dernières autorisations administratives sont en cours et le démarrage des premiers traitements de déchets est attendu pour la fin du 1er semestre, avec des facturations en parallèle. Des équipes commerciales et techniques ont été déployées sur place pour assurer le suivi et la maintenance.

 

Un déploiement commercial engagé en Zone EMEA, DOM TOM et au Canada
Innoveox a mis l'accent sur un développement stratégique en zone EMEA, DOM TOM et au Canada, un pays à fort potentiel et qui dispose d'une législation environnementale adaptée.

De nombreux contacts engagés et une acquisition stratégique pour pénétrer la filière nucléaire
Le Groupe a poursuivi sur cet exercice ses négociations sur ses marchés cibles chimie, santé et pétrole. La société compte aujourd'hui 66 prospects 1 dont trois en discussion sur le domaine de la collecte et traitement de déchets chimiques, le pétrole et la cosmétique. En parallèle, suite à l'implantation de son unité à la Réunion, INNOVEOX est entré en négociation commerciale avancée en Guyane et en Nouvelle Calédonie.

Une entrée stratégique sur le cercle restreint du nucléaire
En décembre dernier, INNOVEOX a procédé au rachat des actifs de SYNEO, spécialiste des systèmes robotiques en milieu nucléaire, en intégrant la propriété intellectuelle et les contrats en cours et a accueilli 6 salariés. Cette société créée il y a 10 ans a réalisé en 2013 un chiffre d'affaires de 600 K€.

Historiquement, cette société s'est positionnée sur le conditionnement et le démantèlement nucléaire, un marché à fortes barrières à l'entrée qui requiert des compétences hautement techniques, notamment en automatisme.  Le Groupe EDF est le client principal avec plusieurs contrats qui vont d'ailleurs contribuer au chiffre d'affaires du groupe dès le 2ème trimestre 2015.

En parallèle, INNOVEOX profite d'un accès stratégique sur le monde du nucléaire grâce aux accréditations et agréments dont il dispose pour ainsi proposer une offre de services de traitement des déchets liquides issus de la filière nucléaire. En priorité, INNOVEOX cible le vaste marché des eaux de lessivage des réacteurs de centrales, qui ne bénéficient pas de traitement satisfaisants.

Un investissement au Canada, un pays à fort potentiel
Le Groupe a identifié plusieurs zones géographiques prioritaires, parmi lesquels le Canada. Innoveox a ainsi créé en octobre dernier une filiale à Montréal nécessaire à son déploiement commercial en Amérique du Nord pour répondre notamment aux problématiques spécifiques du traitement des sables bitumineux. Elle entend également développer des solutions pour les liqueurs noires des papeteries et les rejets liquides toxiques issus des mines. Pour son déploiement, la société est accompagnée par Air Liquide au niveau technologique et commercial et par un partenaire local, KOSMOS, pour accélérer les contacts commerciaux.

Résultats financiers 2014
Innoveox enregistre sur cet exercice une perte nette de (2 219) K€ contre (1 606) K€ sur 2013.

Les charges opérationnelles s'élèvent à (2 831) K€ contre (2 400) K€. La différence tient 
principalement aux frais juridiques non récurrents préparatoires à l'IPO, aux coûts de recherche (dépôts de brevets et études), au renforcement des équipes techniques et commerciales
(6 recrutements) et à l'acquisition de Syneo. Le résultat d'exploitation ressort à (2 506) K€ contre
(1 819) K€ l'an dernier. Le résultat financier ressort positif à 36 K€ contre (75) K€ au 31 décembre 2013.

Un bilan sain et une trésorerie nette positive de près de 9 M€
Au 31 décembre 2014, le montant des capitaux propres ressort à 12 207 K€ contre (1 241) K€ sur l'exercice précèdent. Le Groupe enregistre une trésorerie nette positive de 8 852 K€ qui tient compte d'une partie des investissements de l'unité industrielle à la Réunion, des recrutements de l'exercice et du développement d'activité.

Innoveox présente un total bilan de 14 535 K€ contre 1 547 K€ au 31 décembre 2013. A l'actif, les immobilisations corporelles se sont particulièrement renforcées par la valorisation des deux brevets fondateurs et ressortent à 1 689K€ contre 791 K€ au 31 décembre 2013.

 

Une priorité pour 2015 : la signature des contrats commerciaux en négociation
Le Groupe s'est fixé comme objectif prioritaire la signature de contrats commerciaux.

En parallèle, le Groupe vient de recruter un key account manager en Allemagne et un deuxième au Canada pour renforcer les équipes commerciales. Par ailleurs, un technicien d'exploitation sera embauché sur l'Ile de la Réunion pour assurer  la maintenance technique de la machine industrielle.

Enfin, Innoveox avance sur la mise en œuvre de son laboratoire en propre, un des objectifs de la levée de fonds de l'IPO, dont l'ouverture est prévue pour mai/juin 2015 et dont le coût est estimé à 200K€ environ. Ce laboratoire permettra à Innoveox de réaliser ses propres tests en toute autonomie. Deux techniciens seront détachés à temps plein. Innoveox continuera en parallèle de travailler avec le laboratoire de l'ICMCB à Bordeaux.
 

1 Le client ou prospect a déjà été rencontré à une ou plusieurs reprises sur site et au niveau de décisionnaires techniques et/ou économiques ; son besoin est estimé (tonnage et type de déchet) ; le prospect dispose à priori du budget d'exploitation
 

A propos d'Innoveox
Innoveox propose une solution technologique clé en main aux industriels pour le traitement et la valorisation des déchets toxiques (résidus pétroliers, huiles, solvants, pesticides) en utilisant le procédé de l'Oxydation HydroThermale en milieu Supercritique (OHTS) à énergie positive. Innoveox est propriétaire au niveau mondial de cette technologie développée par le CNRS. En 2012, Innoveox a signé un partenariat structurant avec Air Liquide à la fois technologique et commercial. Son unité industrielle (capacité de traitement de 1000 tonnes/an) est en fonctionnement sur le site d'Arthez de Bearn. En 2014, Innoveox a signé un premier contrat de prestations de services d'une durée de 5 ans sur l'Ile de la Réunion. La société est cotée sur Alternext (levée de fonds de 15,56 M€ en avril 2014)
 

Contacts

INNOVEOX ACTUS finance & communication
Jean-Christophe Lépine
Président
Tel. +33 1 40 06 07 06
 
Anne-Pauline Petureaux
Relations Investisseurs
Tel. +33 1 53 67 36 72
Email : apetureaux@actus.fr
 
Jean-Michel Marmillon
Relations presse
Tel. +33 1 53 67 36 73
Email : jmmarmillon@actus.fr

 

Résumé du compte de résultat au 31 décembre 2014

En € 2013 2014
Chiffre d'affaires 43 511 12 060
Production immobilisée 321 297 293 474
Total des produits d'exploitation 580 668 324 864
Total des charges d'exploitation 2 399 628 2 830 893
Résultats d'exploitation (1 818 960) (2 506 029)
Résultat financier (75 083) 36 207
Impôts (crédit d'impôts) (301 924) (253 272)
Résultat net (1 605 821) (2 218 942)

Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires
Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-39485-INNOVEOX_RA2014_VF-2.pdf

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant