Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Droits de succession entre parents et enfants
Pratique.fr01/02/2019 à 16:06

En cas de transmission directe, c'est-à-dire lorsqu'un parent lègue un héritage à son enfant, il est obligatoire de payer des droits de succession.

Connaître les droits de succession entre parents et enfants / iStock.com - SonerCdem

La succession parents-enfants

On appelle transmission en ligne directe, l'héritage de parents à enfants. Il existe d'autres types de transmission, par exemple de frères (sœurs) à frères (sœurs), de tante/oncle à neveu/nièce ou encore entre époux. La transmission en ligne directe est la plus fréquente et est strictement encadrée par la loi. Il faut en effet savoir que des droits de succession se greffent à cet héritage.

Les droits de succession

Lorsqu'une personne décède, les héritiers sont redevables de droits de succession calculés en fonction de la part d'héritage qui leur revient. Ce droit de succession se calcule en fonction du lien de parenté entre l'héritier et le défunt.
Les droits peuvent se révéler être un véritable casse-tête pour les héritiers, lors de l'ouverture de la succession. Ils sont en effet calculés sur la valeur de l'actif net, après imputation des dettes déductibles, attribués à chaque héritier ou légataire.
Les étapes sont les suivantes : .

  • répartition du patrimoine en fonction des règles du Code civil ou des volontés du défunt ;
  • application des abattements sur chaque part en fonction de la parenté avec celui qui est décédé ;
  • application du barème qui dépend également de la parenté avec le défunt ;
  • application des réductions éventuelles de droits.

Calcul des droits de succession

Les héritiers et légataires ayant un lien de parenté direct bénéficient d'un abattement de 100 000 € sur la part de chacun des enfants ou ascendants du défunt.

Tranches après abattement Taux
moins de 8 072 € 5 %
de 8 072 € à 12 109 € 10 %
de 12 109 € à 15 932 € 15 %
de 15 932 € à 552 324 € 20 %
de 552 324 € à 902 838 € 30 %
de 902 838 € à 1 805 677 € 40 %
Au-delà de 1 805 677 € 45 %

Nos astuces

Les héritiers ayant, au moment du décès, trois enfants ou plus bénéficient d'une réduction de droits de 610 € par enfant en cas de transmission en ligne directe.

18 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • kram123
    03 février05:10

    Tes parents leguent une maison à deux enfants ....tu payes

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer