Information financière : les mauvais élèves de la cote

le
1
Le siège de l'AMF, place de la Bourse à Paris. (© A. Dufour / AFP)
Le siège de l'AMF, place de la Bourse à Paris. (© A. Dufour / AFP)

(lerevenu.com) - Dans le cadre de sa mission de contrôle et de surveillance de l'information diffusée dans le public, l'AMF procède à la vérification des publications par voie électronique de l'information financière périodique (rapports financiers annuels, semestriels, etc.) que les sociétés cotées sur Euronext Paris sont tenues de réaliser.

Sans préjuger de l'origine ou des motifs des retards de publication constatés, l'AMF publie la liste des sociétés de droit français en défaut de publication au 10 décembre 2014.

Bloc "A lire aussi"

Il s'agit des sociétés suivantes :

Avanquest Software, Caisse d'amortissement de la dette sociale, Duc, EMME, Eurasia Foncière Investissements, Grands Moulins de Strasbourgs et Montaigne Fashion Group.

Afin de s'assurer du respect de la réglementation par les sociétés cotées, l'AMF rappelle qu'après les avoir relancées, elle est susceptible d'engager une action en justice à leur encontre pour obtenir du président du Tribunal de grande instance de Paris une injonction de publication sous astreinte.

Source

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jjd47 le mardi 16 déc 2014 à 19:07

    On a pu voir l'efficacité de ce machin dans la débâcle de GECI INTL, entr'autres, toutes ces malversations qui ont contribué à plumer des petits porteurs.Au fait, qui contrôle le boulot de l'AMF?