Groupama continue de réduire fortement ses investissements en actions

le
0

(NEWSManagers.com) - A l'occasion de la publication de ses résultats annuels 2014, la direction de Groupama a profité d'une rencontre avec la presse pour donner quelques détails sur sa stratégie d'investissement. Fidèle à sa politique visant à désensibiliser le groupe aux investissements en actions, l'assureur mutualiste a continué l'an dernier à réduire son allocation dans cette classe d'actifs. Ainsi, sur un bilan de 75,1 milliards d'euros fin 2014 (hors placements UC, minoritaires et mises en pension), les actions ne pèsent plus que 7,5% fin 2014 contre 9,3% fin 2013. Et encore, sur ces 7,5%, " 2,2% sont des actions couvertes, ce qui fait que notre exposition réelle aux actions est à 5,3%, a précisé Christian Collin, directeur général délégué de Groupama. Ce chiffre est conforme à notre exposition cible définie en 2011" . Avec la cession de sa participation au capital de la banque italienne Mediobanca le 12 février dernier, la part des actions dans sa structure d'actifs s'est encore réduite pour ressortir à 4,9% ou 5% net de couverture.

Par ailleurs, Groupama a fortement réduit ses placements en trésorerie, leur part revenant de 7,2% fin 2013 à 4,9 % fin 2014. La tendance est la même pour l'immobilier qui ne pèse plus que 5,9% fin 2014 contre 6,3% fin 2013. A l'inverse, la poche obligataire a pris de l'ampleur, passant de 74,9 % fin 2013 à 79,6% fin 2014.

Si l'assureur ne s'interdit pas à l'avenir de réinvestir dans les actions, " nous sommes aujourd'hui plutôt dans une politique de diversification à la fois sur les marchés actions et sur l'obligataire, a indiqué Christian Collin. Dans l'obligataire, nous avons du souverain, du crédit financier et du crédit corporate. Nous investissons dans quelques poches d'infrastructures voire des loans."

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant