France : pauvres riches et très riches !

le
0
Les 500 plus grandes fortunes françaises ont gagné 15 % en une an selon le classement de Challenges.
Les 500 plus grandes fortunes françaises ont gagné 15 % en une an selon le classement de Challenges.

On est toujours le pauvre de quelqu'un ! La fortune de Jean-Marie Savalle, ingénieur agricole qui a fondé Isagri, un éditeur informatique tourné vers l'agriculture, fait rêver le commun des mortels. 74 millions d'euros, voilà bien plus d'argent que vous n'en verrez jamais passer sur votre compte en banque tout au long de votre vie. Mais cette somme est risible et minuscule quand on la compare aux 27 milliards d'euros de Bernard Arnault. L'actionnaire principal de LVMH, première fortune de France, est ainsi 365 fois supérieure à celle du 500e personnage le plus riche du pays...Lire aussi Les riches, toujours plus richesVoici l'un des enseignements que l'on peut tirer du classement annuel des fortunes de France. Un hit-parade tout relatif tant il révèle d'une année sur l'autre les manquements de la saison précédente... Patrick Drahi, créateur d'Altice, la maison mère de Numericable, apparaît subitement à la douzième position alors qu'il n'existait pas en 2013. On imagine bien qu'il n'a pas bâti une fortune de 6 milliards d'euros en quelques mois... Mais en sortant médiatiquement du bois lors du rachat de SFR et d'une partie de Libération, il s'est "dénoncé" aux yeux des enquêteurs de Challenge qui l'ont ajouté à leur golden list. Idem pour Pierre Omidyar, fondateur d'eBay émigré aux États-Unis en 1973, mais qui a conservé sa nationalité française. Tout le monde le sait, mais certains riches l'apprennent à leurs...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant