Ferrari fait son entrée à la Bourse de Milan

le
0
Une monoplace Ferrari exposée parmi d'autres voitures devant la Bourse de Milan le 4 janvier 2016 à Milan.
Une monoplace Ferrari exposée parmi d'autres voitures devant la Bourse de Milan le 4 janvier 2016 à Milan.

Deux mois et demi après son arrivée à Wall Street, le constructeur italien de voitures de luxe a fait son entrée à la Bourse de Milan. À 09H00 locale, quatre des principales figures du groupe ont symboliquement sonné la cloche d’ouverture de la séance boursière, sur le MTA, marché principal de la place milanaise.

Le titre Ferrari, sous le symbole RACE, a débuté à 43 euros avant de se replier. Il gagne toutefois 0,37% en milieu d'après-midi, dans un marché en baisse. Le 31 décembre, à New York, l'action avait clôturé à 48 dollars, soit quelque 44 euros.

Un nouveau chapitre

«Avec la cotation de Ferrari s'est ouvert un nouveau chapitre (de l'histoire) de l'entreprise», a lancé son président, Sergio Marchionne, également directeur général de Fiat Chrysler Automobiles (FCA) dont Ferrari s'est tout juste séparé. Evoquant un peu plus tard la baisse initiale du titre, il a estimé que «cela ne signifiait rien». «Il faut du temps», a-t-il ajouté, alors qu'en raison des opérations de scission en cours, les analystes estiment que la réelle valeur du titre ne sera seulement visible que vendredi.

A New York, l’action, mise en vente le 21 octobre à 52 dollars, évolue sous les 50 dollars depuis le 16 novembre.

Au côté de M. Marchionne étaient présents le président de FCA, John Elkann, Piero Lardi Ferrari, fils du fondateur de la marque Enzo, ainsi que le président

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant