EDF-Areva, l'épilogue d'un désastre français

le
4
Anne Lauvergeon en 2002. C'est elle qui a imaginé de réunir Framatome, constructeur de réacteurs, et la Cogema, qu'elle présidait et qui exploitait le combustible.
Anne Lauvergeon en 2002. C'est elle qui a imaginé de réunir Framatome, constructeur de réacteurs, et la Cogema, qu'elle présidait et qui exploitait le combustible.

Ce que les socialistes font, ils le défont. Areva est né, en juin 2001, de la volonté du gouvernement Jospin de créer un champion mondial du nucléaire. Sous la ferme direction d'Anne Lauvergeon, Topco réunit alors les activités du groupe privé Framatome, constructeur de réacteurs, et du groupe public Cogema, qui fabrique le combustible, le recycle à La Hague et se constitue un domaine minier. Peu de temps après, Topco deviendra Areva, un nom soufflé à Anne Lauvergeon par son père et qui fait référence ? on se demande pourquoi ? au monastère royal d'Arevalo en Espagne.

Ainsi naissait le modèle intégré dont Anne Lauvergeon s'est faite l'apôtre, mettant en avant les avantages d'un groupe capable de tout fournir, du sol au plafond. L'uranium naturel extrait de ses mines du Niger, du Kazakhstan ou du Canada est enrichi par ses soins, puis recyclé, et alimente les réacteurs construits et entretenus aussi par ses soins ; au final, le combustible usé est recyclé.

EDF reçoit le cadeau empoisonné

Quinze ans plus tard, le modèle intégré s'est désintégré. Areva, dirigé désormais par un tandem Philippe Varin-Philippe Knoche, a signé un protocole d'accord pour céder Areva NP, l'activité construction et maintenance de réacteurs, celle de l'ex-Framatome. Ne restent plus dans son giron que les activités de l'ex-Cogema, ce qui réduit le chiffre d'affaires du groupe de 3,1 milliards (sur 8,3 au total). Au passage Areva...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • d.e.s.t. le jeudi 30 juil 2015 à 15:20

    Voilà ce qui se passe quand une socialiste incompétente et corrompue de la génération Mittarrand-la-faillite devient PDG! La gôche n'est pas encore prête pour le pouvoir économique, si elle le devient un jour!

  • 2mains le jeudi 30 juil 2015 à 14:19

    on peut craindre que toutes ces personnes qui vont integrer EDF soient alignées sur le statut du personnel EDF , ce qui va encore faire augmenter le cout de l'electricité!!

  • 2mains le jeudi 30 juil 2015 à 14:17

    voilà le résultat d'une mauvaise gestion réalisée par une mauvaise chef d'entreprise issue des rangs de la haute administration et sympatisante PS.Pour ces milliard perdus aucune sanction , un autre job gracement payé ou elle pourra encore gacher l'argent des francais ? Ces personnes representent la noblesse d'aujourdhui, privilèges , folles dépenses , belle vie ...avec tout cela le peuple trinque et paye pour rembourser ces erreurs

  • M638341 le jeudi 30 juil 2015 à 14:13

    bon tout va bien pour la petite anne qui a bien mangé avec ses proches pendant le temps de son règne.