ECONOCOM : Résultats provisoires au 30 juin 2015 : Très bonne performance sur le 1er semestre et poursuite des investissements

le
0
  • Chiffre d'affaires de 1,1 milliard d'euros en croissance de 15 % dont 12 % organique
  • Toutes les activités du groupe poursuivent leur croissance organique
  • Résultat opérationnel courant en hausse de 34 %, fruit d'une progression de la marge opérationnelle dans chaque activité
  • Poursuite de la stratégie d'investissement avec 7 opérations ciblées réalisées sur le 1er semestre dans des secteurs prioritaires à fort potentiel de développement
  • Renforcement des ressources financières
  • Confirmation des objectifs 2015

 

Le chiffre d'affaires semestriel dépasse 1,1 milliard d'euros, alimenté par une forte croissance organique (12 %)

Econocom, acteur européen de la transformation numérique des organisations, a réalisé au 1er semestre 2015 un chiffre d'affaires de 1 120 millions d'euros contre 974 millions d'euros sur la même période en 2014, soit une hausse de 15 % dont 12 % en organique.

Cette progression en organique s'inscrit dans la continuité de la croissance forte déjà observée lors du dernier trimestre 2014 (+11 % en organique) et du premier trimestre 2015 (+11 % en organique). Elle traduit la pertinence du positionnement d'Econocom sur le marché de la transformation digitale et la complémentarité de ses trois activités.

 

Toutes les activités du groupe poursuivent leur croissance organique

. L'activité Gestion Administrative et Financière enregistre un chiffre d'affaires de 565 millions d'euros contre 491 millions d'euros un an plus tôt, soit une croissance de 15 % entièrement organique. Cette performance reflète la bonne orientation des affaires, soutenue par sa filiale de refinancement, Econocom Digital Finance, qui contribue à 5 % du chiffre d'affaires de l'activité sur le semestre.

. L'activité Products & Solutions enregistre un chiffre d'affaires de 211 millions d'euros contre 167 millions d'euros un an plus tôt, soit une croissance de 26 % exclusivement en organique.

Cette forte hausse de l'activité confirme la bonne dynamique des ventes du groupe sur le marché porteur des objets connectés qui contribuent à plus de la moitié de la croissance, en particulier dans le secteur public, la santé et l'éducation. Cette performance est également alimentée par les fortes synergies commerciales avec les autres métiers du groupe et le succès du démarrage de l'activité en Italie sur le segment porteur des actifs digitaux.

. L'activité Services a réalisé un chiffre d'affaires de 344 millions d'euros contre 316 millions d'euros pendant le premier semestre 2014, soit une hausse de 9 % dont 2 % en croissance organique.

Dix-huit mois après la finalisation de l'acquisition d'Osiatis, Econocom dispose aujourd'hui d'une plateforme de services robuste, étendue et compétitive. Econocom est ainsi en mesure de déployer les offres digitales qui contribuent à consolider la croissance organique du groupe.

Pour renforcer sa position en tant qu'acteur majeur de la transformation digitale des entreprises en Europe, Econocom a décidé, à mi-parcours de son plan stratégique Mutation 2013-2017, de capitaliser sur une seule et même marque pour les trois grands métiers du groupe. Les activités de Services aux infrastructures et aux applicatifs qui opéraient sous la marque Econocom-Osiatis adoptent dorénavant la marque Econocom. 

 

Très belle progression du résultat opérationnel courant (+34 %)

Sur le premier semestre 2015, le résultat opérationnel courant1 s'établit à 43 millions d'euros contre 31 millions d'euros publiés en 2014 (+41 %) et 32 millions d'euros en données retraitées2 (+34 %).

Cette forte progression est alimentée par l'amélioration des marges opérationnelles de toutes les activités sur le semestre. Elle résulte de la mise en œuvre des synergies commerciales, de l'intégration réussie des activités de Services et des plans de productivité menés dans l'ensemble des activités et pays du groupe

 

Poursuite de la stratégie d'investissements pour accélérer la croissance

Afin de renforcer son potentiel de croissance organique et son positionnement sur le marché de la transformation digitale, Econocom a réalisé 7 opérations ciblées sur le premier semestre 2015. Ces investissements renforcent les compétences du groupe dans quatre secteurs clés à fort potentiel de croissance : la sécurité (Clesys et Digital Security, premier CERT européen dédié à la sécurité des objets connectés), les applications Internet et mobiles (Bizmatica et Alter Way dans le domaine de l'open source), les solutions digitales (via sa filiale Digital Dimension et dans le domaine de l'e-santé) et le conseil en transformation (Helis).

Econocom met en oeuvre une stratégie originale d'investissements afin d'attirer les meilleurs talents entrepreneuriaux du secteur. Les dirigeants qui restent au capital de leur entreprise aux côtés d'Econocom, jouissent d'une forte autonomie, porteuse de créativité et de performance tout en bénéficiant des leviers de croissance que peut leur apporter un groupe (base clients et référencements, force commerciale, présence internationale et surface financière).

Econocom a par ailleurs renforcé sa force de vente de près de 40 personnes représentant une hausse de 7 % des effectifs commerciaux, ce qui contribuera à alimenter la croissance du groupe.

 

Renforcement des ressources financières du groupe

Au 30 juin 2015, la trésorerie nette bancaire s'établit à 80 millions d'euros et l'endettement net s'élève comme attendu à 250 millions d'euros. Celui-ci intègre comme chaque année l'effet saisonnier de l'activité et du BFR du groupe et reflète les investissements du semestre en acquisitions d'entreprises, rachats d'actions propres et pour accompagner la montée en puissance de la société de refinancement interne du groupe.

Sur la période, Econocom a renforcé et diversifié ses moyens financiers. Après la réussite de l'émission de son Ornane en janvier 2014, le groupe a finalisé avec succès en mai dernier une émission d'obligations à 5 et 7 ans dans le cadre d'un placement privé (Euro PP) de 101 millions d'euros auprès de huit investisseurs institutionnels. Ces fonds contribueront à la poursuite de l'ambitieux plan de développement du groupe.

 

Confirmation des objectifs 2015

Compte tenu de la bonne performance enregistrée sur le premier semestre 2015, Econocom confirme ses objectifs 2015 annoncés lors de sa publication du 1er trimestre 2015 : une nouvelle année de croissance organique de son chiffre d'affaires avec une hausse de son résultat opérationnel courant et de son résultat net par action.

Rappelons qu'Econocom est entré en mai dernier dans le nouvel indice Euronext Tech 40 qui regroupe 40 sociétés européennes choisies sur des critères d'innovation, de croissance, de liquidité … et a annoncé le 1er juin son projet d'adoption du statut de Société Européenne qui reflète la dimension internationale du groupe, présent dans 19 pays, principalement en Europe.

Les résultats semestriels 2015 définitifs seront publiés le 3 septembre prochain, après clôture de la Bourse, et deux réunions presse et analystes financiers (Paris et Bruxelles) se tiendront le 4 septembre.

 

 

À propos d'Econocom

Econocom conçoit, finance et accompagne la transformation digitale des entreprises. Avec plus de 8 500 collaborateurs présents dans 19 pays, et un chiffre d'affaires supérieur à 2 milliards d'euros, Econocom dispose de l'ensemble des capacités nécessaires à la réussite des grands projets digitaux : conseil, approvisionnement et gestion administrative des actifs numériques, services aux infrastructures, applicatifs et solutions métiers, financement des projets.
L'action Econocom Group (BE0974266950 - ECONB) est cotée sur Euronext à Bruxelles depuis 1986 et fait partie des indice Bel Mid et Tech 40.

 

Pour plus d'informations : www.econocom.com
Suivez nous sur Twitter : http://twitter.com/econocom
Contact relations investisseurs et relations actionnaires : galliane.touze@econocom.com
Contact Relations Presse : marie.frocrain@havasww.com

 

1avant amortissement de la clientèle ECS et de la marque Osiatis
2 en données retraitées en application de la nouvelle norme IFRIC 21, et après reclassement des frais d'affacturage et intérêts bancaires en résultat financier


Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires
Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-40827-cp-econocom-240715.pdf

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant