Dépenses d'infrastructures : quelles actions acheter

le , mis à jour le
1
Le nouvel axe autoroutier entre Annecy et Genève construit par Colas, filiale de Bouygues (©Colas)
Le nouvel axe autoroutier entre Annecy et Genève construit par Colas, filiale de Bouygues (©Colas)

L’élection de Donald Trump conforte les anticipations d’une hausse à venir des dépenses d’infrastructures aux Etats-Unis. Durant la campagne électorale, le nouveau président américain avait ainsi prévu 1.000 milliards de dollars d’investissements en dix ans, destinés à rénover des routes et des ponts souvent en mauvais état. Aux Etats-Unis, les dépenses d’infrastructures ont atteint leur plus bas depuis trente ans. 

La qualité des infrastructures s’est dégradée depuis dix ans, aux Etats-Unis mais aussi dans d’autres pays développés. C’est le cas au Canada, en France, en Allemagne, en Grande-Bretagne. C’est moins vrai au Japon. Cette dégradation généralisée concerne les routes et les ponts, mais aussi les écoles, les rails, les ports, les réseaux d’eau potable, etc. 

Les investissements vont repartir

Pour maintenir la qualité des ouvrages en l’état, les investissements dans les infrastructures dans le monde devraient augmenter de 30% à 3.300 milliards de dollars par an, selon une étude de McKinsey. Les pays qui dovient faire le plus gros effort sont les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, le Brésil et le Mexique. 

En Europe et aux Etats-Unis, les gouvernements sont incités à augmenter les dépenses publiques pour soutenir la croissance. Les stimulations monétaires des Banques centrales ont montré leurs limites et leur incapacité à stimuler

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ppsoft il y a 3 semaines

    Allez, venez vous gaver sur le dos de l'endettement public. Achetez des actions.