Boiron recule sèchement après un chiffre d'affaires en baisse

le
0
La croissance du spécialiste de l'homéopathie a calé au 3e trimestre.
La croissance du spécialiste de l'homéopathie a calé au 3e trimestre.

Boiron n'avait pas habitué le marché à cela cette année, ce qui explique la forte baisse du titre aujourd'hui. Après avoir enregistré une croissance de 1,3% et 5,4% au premier et deuxième trimestre, le spécaliste des traitements homéopathiques a publié un chiffre d'affaires de 159,4 millions d'euros au troisième trimestre, en repli de 5,1%.

Si les ventes résistent en France (+1,1%), elles s'effondrent en revanche dans le reste de l'Europe (-18,5%) et repartent à la baisse en Amérique du Nord (-0,2%). Par pôle, les médicaments à nom commun ralentissent (+0,3%, à 73,9 millions) alors que les Spécialités dévissent de 9,6%, à 85,3 millions.

Pas d’objectifs chiffrés

Sur neuf mois, l'activité s'établit à 443,7 millions en croissance organique de 1%.

Le groupe explique enfin dans ses perspectives que «le niveau d’activité et de rentabilité de l’exercice seront dépendants de la pathologie saisonnière du quatrième trimestre». 

Dans sa note, Oddo parle d'un trimestre «plutôt décevant et inférieur à notre attente en raison de la faiblesse de la Russie». Il reste à «neutre» avec un objectif de cours abaissé de 90 à 85 euros.

Gilbert Dupont, lui, ne s'effraie pas de cette publication et confirme son conseil d'achat : «OUI, la visibilité est limitée sur le court terme mais elle est définitivement inhérente à l’activité du groupe. Les

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant