1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 3 février : le CAC 40 rebondit après une semaine difficile

Boursorama03/02/2020 à 17:59

Il faut dire ce qui est, on a eu peur quand on a vu la chute de plus de 7% des bourses chinoises ce matin mais les investisseurs s'y attendaient et le CAC 40 a finalement signé une journée de rebond, clôturant en progression de 0,45% vers les 5833 points. Un temps timide, la hausse s'est même un peu accélérée avec l'ouverture des marchés américains et une statistique encourageante du côté de l'ISM manufacturier qui a repassé la frontière entre repli et expansion de 50, ressortant à 50,9 bien au-dessus des attentes à 48,5.

Après la forte baisse de vendredi, ca va mieux aussi pour les indices américains avec un Dow Jones en progression de 0,9% vers les 28.509 points vers 17h45 et un Nasdaq à +1,43% vers les 9282 points.

Valeurs en vue

En hausse

Ingenico avait la cote aujourd'hui. Le spécialiste des paiements est porté par l'offre d'achat amical de son concurrent Worldline afin de créer le quatrième acteur mondial sur le marché des services de paiements. Les actionnaires d'Ingenico recevront 11 actions Worldline et 160,50 euros en numéraire contre 7 actions Ingenico. L'offre approuvée à l'unanimité des deux conseils d'administration valorise Ingenico à 7,8 milliards et représente une prime de 24% sur les cours moyens pondérés par les volumes du dernier mois.

Les investisseurs avaient aussi soif de Rémy Cointreau, notamment grâce à Bernstein qui relève sa recommandation de "performance de marché" à "surperformance".    

Sartorius Stedim et Europcar étaient également bien orientés

Sur le CAC 40, malgré la baisse du Brent qui se poursuit, TechnipFMC a carburé aujourd'hui. Non seulement UBS a confirmé sa recommandation d'achat et son objectif de cours de 26 euros sur le groupe franco-américain. Mais les investisseurs ont aussi réagi à l'information de BFM Business selon laquelle la Banque publique d'investissement allait profiter de la la scission du groupe TechnipFMC pour tripler sa participation (de 5 à 15% du capital) dans la filiale française Technip Energies.

En baisse

Lanterne rouge du SBF 120, Maisons du monde a déjà effacé la hausse de vendredi. Le groupe avait confirmé que sa marge brute d'exploitation 2019 devrait être conforme à l'objectif soit 12,5%

Derrière, Fnac Darty agite toujours les marchés mais pas forcément dans le bon sens : 7e séance de baisse consécutive et un repli de 18% depuis le début de l'année

Nouveau coup de frein également pour Trigano 

Et sur le CAC 40 c'est Renault (-1,1%) qui est lanterne rouge devant Total (-0,87%) et Carrefour (-0,49%)

LG (redaction@boursorama.fr)


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer