Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Vaccination contre la covid-19 - Pass sanitaire - Pass vaccinal  - page 8

Depuis le début de l'épidémie de Covid-19, les laboratoires pharmaceutiques et les biotechs planchent sur un vaccin contre le virus. Même si Russes et Chinois revendiquent déjà avoir trouvé un vaccin efficace (Les Chinois ont notamment démarré la vaccination), il a fallu attendre les premiers résultats du vaccin de Pfizer et BioNtech pour réveiller les marchés. Efficace à 90%, ce vaccin basé sur la technologie de l'ARN messager pourrait être produit à hauteur de 90 millions de doses cette année et 1,3 milliard en 2021. Actuellement, 10 vaccins sont en phase III et certains résultats sont attendus dans les prochaines semaines. Lundi 16 novembre, la biotech US Moderna a également enthousiasmé les marchés en dévoilant des résultats d'efficacité de 94% pour son vaccin également basé sur l'ARN messager.

  • information fournie par Reuters08.01.202217:44

    PARIS, 8 janvier (Reuters) - Des manifestations contre le pass vaccinal ont lieu samedi dans plusieurs villes de France à l'occasion desquelles les manifestants ont dénoncé les propos d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés contre le COVID-19 qui ont suscité de nombreuses critiques dans la classe politique. Dans un entretien avec des lecteurs du Parisien rendu public mardi soir, le président de la République a déclaré vouloir "continuer à emmerder jusqu'au bout" les non-vaccinés

  • information fournie par Reuters08.01.202212:04
    36

    PARIS (Reuters) - Valérie Pécresse, candidate du parti Les Républicains (LR) à l'élection présidentielle en France, est revenue samedi sur les propos controversés d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés contre le COVID-19, estimant que le futur chef de l'Etat devra désormais apaiser la société afin de garantir l'unité nationale. Dans une déclaration sur la vaccination et la citoyenneté, la présidente de la région Ile-de-France écrit qu'Emmanuel Macron est devenu un contre-exemple, en s'autorisant à "emmerder", dit-elle, les Français

  • information fournie par Reuters08.01.202211:46

    PARIS, 8 janvier (Reuters) - Valérie Pécresse, candidate du parti Les Républicains (LR) à l'élection présidentielle en France, est revenue samedi sur les propos controversés d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés contre le COVID-19, estimant que le futur chef de l'Etat devra désormais apaiser la société afin de garantir l'unité nationale. Dans une déclaration sur la vaccination et la citoyenneté, la présidente de la région Ile-de-France écrit qu'Emmanuel Macron est devenu un contre-exemple, en s'autorisant à "emmerder", dit-elle, les Français

  • information fournie par AFP07.01.202223:19
    4

    La Cour suprême des Etats-Unis semblait vendredi divisée sur l'obligation vaccinale voulue par Joe Biden pour certaines entreprises, les juges progressistes y paraissant très favorables et les conservateurs bien plus sceptiques. Mais la majorité des neuf juges a paru soutenir une mesure qui imposerait aux employés des structures de santé qui bénéficient de subventions fédérales de se faire vacciner

  • information fournie par AFP07.01.202220:53
    26

    Emmanuel Macron assume "totalement" ses propos choc sur les non-vaccinés, a insisté vendredi le président sortant et quasi candidat, que la candidate RN Marine Le Pen accuse d'être un "pyromane", alors qu'Eric Zemmour bat la campagne dans la France rurale. "On peut s'émouvoir sur des formes d'expression qui paraissent familières que j'assume totalement", a déclaré M

  • information fournie par AFP Video07.01.202219:46

    IMAGES Les sages de la Cour suprême américaine, à majorité conservatrice, doivent consacrer une audience exceptionnelle à l'obligation de se vacciner contre le Covid-19 que Joe Biden veut imposer au plus vite à des millions de salariés récalcitrants.

  • information fournie par AFP07.01.202218:47
    3

    La Cour suprême des Etats-Unis examine vendredi en urgence l'obligation de se vacciner contre le Covid-19 que Joe Biden veut imposer au plus vite à des millions de salariés récalcitrants. "Pourquoi cela n'est-il pas nécessaire pour diminuer les risques graves", a demandé la juge Elena Kagan à l'avocat des associations d'entreprises opposées à cette mesure

  • information fournie par AFP07.01.202218:26
    26

    Le chancelier Olaf Scholz a fermement défendu vendredi son projet d'instaurer l'obligation vaccinale contre le Covid-19 en Allemagne même si l'adoption de la mesure a pris du retard dans un climat déjà surchauffé par les restrictions existantes. Initialement prévu la semaine prochaine, le premier débat au Bundestag sur ce sujet délicat n'aura finalement lieu que fin janvier, la proposition de loi parlementaire se faisant toujours attendre

  • information fournie par Reuters07.01.202217:51
    4

    NEW YORK, 7 janvier (Reuters) - La banque américaine Citigroup C.N a prévenu vendredi ses employés qu'elle licencierait après le 14 janvier ceux d'entre eux qui ne seront pas vaccinés contre le COVID-19, en application d'une politique annoncée l'an dernier, a-t-on appris de source au fait du dossier

  • information fournie par Reuters07.01.202217:28

    par Syed Raza Hassan KARACHI, Pakistan, 7 janvier (Reuters) - Karachi, aux prises avec une cinquième vague de COVID-19, a lancé une campagne de porte-à-porte pour vacciner les femmes, qui bénéficient d'une couverture vaccinale bien moindre que celle des hommes. "Nous avons constaté qu'un nombre important de femmes au foyer ne sont pas vaccinées, et se réunissent et assistent à des mariages sans masque", a déclaré à Reuters Qasim Siraj Soomro, responsable de la Santé au sein du gouvernement provincial du Sindh

  • information fournie par France 2407.01.202215:54
    11

    Emmanuel Macron a affirmé, vendredi 7 janvier, qu’il assumait "totalement" les paroles qu’il a prononcées dans une interview publiée mardi par le journal Le Parisien, où il affirme son envie d’ "emmerder" les non-vaccinés, accusant certains d’entre eux de faire "de leur liberté, qui devient une irresponsabilité, un slogan".

  • information fournie par AFP Video07.01.202215:02
    12

    Le président français Emmanuel Macron affirme assumer "totalement" ses propos controversés de mardi sur les non-vaccinés qu'il a dit avoir envie "d'emmerder", accusant certains d'entre eux de faire de "leur liberté, qui devient une irresponsabilité, un slogan".

  • information fournie par Boursorama avec Media Services07.01.202212:53
    55

    "C'était une volonté de tirer la sonnette d'alarme", a expliqué le chef de l'État. Emmanuel Macron a assuré vendredi 7 janvier "assumer totalement" ses propos sur les non-vaccinés, qui ont déclenché un tir de barrage dans les oppositions et de fortes turbulences dans l'examen du projet de loi sur le pass vaccinal

  • information fournie par Reuters07.01.202212:52
    15

    PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a déclaré vendredi assumer totalement ses propos sur les non-vaccinés contre le COVID-19, qui ont suscité de nombreuses critiques dans le monde politique et ont affecté l'examen du projet de loi sur le "pass vaccinal" à l'Assemblée nationale. Dans un entretien avec des lecteurs du Parisien rendu public mardi soir, le président de la République a déclaré vouloir "continuer à emmerder jusqu'au bout" les non-vaccinés

  • information fournie par Reuters07.01.202212:48

    (Actualisé avec précisions) PARIS, 7 janvier (Reuters) - Emmanuel Macron a déclaré vendredi assumer totalement ses propos sur les non-vaccinés contre le COVID-19, qui ont suscité de nombreuses critiques dans le monde politique et ont affecté l'examen du projet de loi sur le "pass vaccinal" à l'Assemblée nationale. Dans un entretien avec des lecteurs du Parisien rendu public mardi soir, le président de la République a déclaré vouloir "continuer à emmerder jusqu'au bout" les non-vaccinés

  • information fournie par Reuters07.01.202212:32

    PARIS, 7 janvier (Reuters) - Emmanuel Macron a déclaré vendredi assumer totalement ses propos sur les non-vaccinés, qui ont suscité de nombreuses critiques dans le monde politique et ont affecté l'examen du projet de loi sur le "pass vaccinal" à l'Assemblée nationale. (Rédigé par Myriam Rivet, édité par Sophie Louet)

  • information fournie par Boursorama avec Media Services07.01.202210:00
    9

    La direction de France TV a répondu à un collectif de médecins que "l'ampleur de la très forte réticence à l'encontre de la vaccination d'une partie de la population, rend impossible le fait de ne lui réserver aucun traitement journalistique". Médecins, représentants de la société civile et jusqu'au ministre des Outre-mer se sont émus d'une émission sur les vaccins diffusée sur la chaîne publique Guadeloupe la 1ère, certains allant jusqu'à évoquer une "propagande délirante antivax"

  • information fournie par AFP07.01.202201:52

    L'accord des deux parents, et non plus d'un seul, va désormais être nécessaire pour vacciner les enfants de 5 à 11 ans contre le Covid-19, a indiqué jeudi le ministère de la Santé. "Désormais (

  • information fournie par AFP07.01.202201:26
    11

    Juste après avoir reçu un vaccin contre le Covid-19, le cycle menstruel des femmes, soit la période séparant le premier jour de deux règles, est rallongé de moins d'une journée en moyenne, un effet non grave et qui apparaît comme temporaire, selon une nouvelle étude parue jeudi. La durée des règles elles-mêmes n'est pas affectée par la vaccination, selon ces travaux menés aux Etats-Unis sur près de 4

  • information fournie par AFP07.01.202200:11
    3

    Après la tempête parlementaire du pass vaccinal, attisée par la charge frontale d'Emmanuel Macron contre les non-vaccinés, sa rivale de droite Valérie Pécresse a replacé jeudi la sécurité au centre de la campagne présidentielle, en promettant de "ressortir le Kärcher". La campagne reste écrasée par la nouvelle vague de Covid-19, avec des records de contaminations (quelque 260