1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Voitures de collection : le plaisir de conduire, avant tout
Dernière mise à jour le : 24/10/2018

View Apart/Shutterstock / View Apart

Le secteur a connu un véritable boom et les prix se sont envolés. Les bonnes affaires sont devenues plus rares. Pour les passionnés, le plaisir procuré par la conduite d'un véhicule ancien reste indépassable.

Véhicule de collection: définition

Une automobile de collection doit avoir plus de 30 ans et sa fabrication doit avoir cessé. Son châssis et ses pièces principales ne doivent pas avoir été modifiés, sauf s'ils ont été remplacés par des éléments d'origine.

Un véhicule de moins de 30 ans qui a pris part à des compétitions sportives de référence peut être considéré comme un véhicule de collection. Les véhicules de collection disposent d'une carte grise spécifique (la mention «véhicule de collection» figure en rubrique Z sur la carte grise).

Le régime fiscal des véhicules de collection

Les véhicules de collection sont soumis à l'achat au taux réduit de TVA de 5,5 %. En cas de plus-value lors de la revente, vous avez le choix entre deux types de taxation:

  • Soit à hauteur de 6 % du prix de cession, plus la CRDS au taux de 0,5 %, pour un total de 6,5 %. Si le prix de cession est inférieur à 5.000 €, aucune taxe n'est due.
  • Soit au titre de l'Impôt sur le revenu. Les frais d'acquisition et de restauration peuvent être soustraits du prix de vente (veillez à conserver toutes les factures).

La plus-value taxable se réduit à chaque année de détention supplémentaire pour l'Impôt sur le revenu (taux de 19 %, exemption après 22 ans) et les prélèvements sociaux (taux de 17,2 %, exemption après 30 ans). Cependant, vous devez impérativement être en mesure de prouver la date d'acquisition du véhicule.

A savoir

Les véhicules de collection disposant d'une carte grise spécifique sont exemptés du paiement de la taxe sur les automobiles de plus de 36 CV mise en place en 2018. Dans certaines villes, la circulation de véhicules jugés trop polluants car trop anciens est désormais interdite. Les véhicules de collection disposant d'une carte grise spécifique ne sont pas concernés.

Où acheter un véhicule de collection?

Certains garages sont spécialisés. Par ailleurs, des sites Internet et les salles d'enchères peuvent être intéressants à consulter. Enfin, ne négligez pas le bouche à oreille.

Quels véhicules de collection faut-il privilégier?

Toutes les voitures anciennes ne sont pas de bonnes affaires. Il faut se méfier des effets de mode. Les véhicules de prestige d'avant-guerre restent très recherchés, tout comme les modèles d'exception produits en peu d'exemplaires ou ceux affichant un passé sportif exceptionnel (voitures de rallyes). Les véhicules produits «à la chaîne» ont rarement un intérêt pour les investisseurs.

L'investissement dans les véhicules de collection relève de la passion et souvent de la nostalgie. Le plaisir de conduire une automobile ancienne prend souvent le dessus sur l'espoir de réaliser une plus-value. Cependant, cela dépend de votre capacité à dénicher un véhicule rare.

 

Calculez votre épargne sur un CSL

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer