Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Pass Culture: ce que les 14-18 ans peuvent acheter avec
Dernière mise à jour le : 16/11/2021

Dès janvier 2022, tous les jeunes de 14 à 18 ans pourront bénéficier du Pass Culture. crédit photo : Getty Images

Dès janvier 2022, tous les jeunes de 14 à 18 ans pourront bénéficier du Pass Culture. crédit photo : Getty Images

Face au succès du Pass Culture auprès des jeunes de 18 ans, Emmanuel Macron avait annoncé son extension aux adolescents dès leurs 14 ans. Porté à un montant de 500 euros, il sera étalé dans le temps. Pour les jeunes, c’est l’opportunité de se faire plaisir tout en apprenant à gérer un budget.

Sommaire:

  • Un Pass Culture plus encadré
  • Un Pass Culture “amélioré”
  • Ce que les jeunes peuvent acheter avec le Pass Culture
  • Comment utiliser le Pass Culture?

Un Pass Culture plus encadré

Expérimenté depuis plus de deux années auprès des jeunes de 18 ans, le Pass Culture sera accessible aux adolescents de 14 ans, dès le 1er janvier 2022. Quelque 800.000 jeunes pourront en bénéficier en téléchargeant l’application “Pass Culture”. Même si la phase d’essai a montré que l’enveloppe de 300 euros à leur disposition n’était pas toujours intégralement utilisée, les jeunes plébiscitent le Pass. Sur les 164.000 bénéficiaires actuels, 125.000 l’ont utilisé pour effectuer au moins une réservation. Et, selon un sondage réalisé par la société Pass Culture, 73,5% d’entre eux ont déclaré avoir ainsi testé de nouvelles activités culturelles, 32% qu’ils sont allés pour la première fois de l’année au musée et 36% qu’ils se sont essayés à une nouvelle pratique artistique. Des chiffres suffisamment bons donc pour généraliser le Pass Culture aux plus jeunes et une façon, aussi, de soutenir le secteur culturel qui subit toujours les effets du Covid-19.

Un Pass Culture “amélioré”

Un certain nombre d’améliorations au Pass a été annoncé. La première est l’augmentation du montant de l’enveloppe qui passe de 300 à 500 euros. Pour inciter à dépenser l’argent disponible, les offres seront mieux présentées grâce à l’envoi de newsletters et une meilleure communication sur les réseaux sociaux. Par exemple, sur TikTok, Emmanuel Macron a déjà publié une vidéo présentant le nouveau Pass Culture. Des offres inédites et originales seront également proposées, comme une visite à la lampe torche du lycée des Beaux-Arts de Caen.

L’algorithme du Pass Culture, dit inversé, doit pousser à découvrir des activités sans se soucier de leur popularité. Pour diversifier le profil des utilisateurs, composés aujourd’hui à 91% de lycéens ou étudiants, une médiatisation accrue autour du Pass vise à toucher les foyers de jeunes travailleurs, les publics des lycées professionnels et des écoles de la deuxième chance. Tout pour inciter à découvrir de nouvelles offres et à créer une véritable communauté autour du Pass.

Ce que les jeunes peuvent acheter avec le Pass Culture

“Que vous soyez ciné, romans, mangas, jeux vidéo, théâtre, rap, métal ou tout ça à la fois, nous avons créé pour vous le Pass Culture”, a déclaré Emmanuel Macron lors de l’annonce de la généralisation du Pass.

Mais il existe quelques règles et contraintes à respecter pour utiliser son Pass Culture. Parmi lesquelles l’impossibilité d’acheter des livres scolaires, l’obligation d’acheter des livres dans des librairies traditionnelles, et pas en ligne, la limitation de consommation de biens numériques dans une limite de 100 euros. L’achat de jeux vidéo n’est possible que s’ils sont éligibles aux aides du Centre national du cinéma. De même, il n’est pas possible d’acheter des accessoires pour instruments de musique (mais un instrument, oui), du matériel informatique (ordinateur, téléphone, tablette), du matériel artistique ainsi que des figurines.

En revanche, il est possible de prendre des cours de pratiques artistiques (musique, danse, théâtre, chant, dessin), de participer à des rencontres avec des artistes, ou encore d’aller à la découverte de métiers.

Quand le Pass Culture dope les ventes de mangas

Entre janvier et août 2021, 28 millions de volumes de mangas se sont écoulés en France, contre 20 millions d’exemplaires pour la bande dessinée “historique”. Un succès qui n’est pas nouveau mais qui s’est accéléré durant le Covid. Une partie des jeunes a découvert les mangas sur les plateformes de streaming et est devenue, ensuite, des lecteurs assidus. Et parmi eux, une part non négligeable a profité du Pass Culture pour acheter leurs œuvres favorites. Une manne dont le reste du secteur culturel doit certainement espérer bénéficier.

Comment utiliser le Pass Culture?

La dotation de 500 euros sera étalée dans la durée. Ainsi, dès leur entrée en quatrième, ou à partir de 14 ans, les jeunes bénéficieront d’un montant de 25 euros annuels. Ce montant sera ensuite porté à 50 euros annuels à l’âge du lycée, puis tous les jeunes de 18 ans pourront disposer comme bon leur semble des 300 euros restants, à utiliser dans les deux ans.

Pour accéder à son enveloppe, il faut télécharger l’application Pass Culture, accessible sur l’App Store ou Google Play, ou s’inscrire depuis un ordinateur. Le Pass Culture suggère aux utilisateurs des offres situées à proximité, des offres numériques ainsi que des offres gratuites. Bon à savoir: pour certains événements, il est possible de réserver deux places, une pour soi, l’autre pour un invité.

Quand le Pass Culture forme les collégiens à la gestion budgétaire

Tous les jeunes ne recevant pas d’argent de poche de la part de leurs parents, le Pass Culture peut être un premier pas dans la gestion d’un budget. Encadrés de leurs 14 à 18 ans, ils ont la contrainte d’un budget certes riquiqui, mais qui doit les inciter à choisir ce qui leur fait le plus envie. À mesure qu’ils grandissent, ce budget augmente, passant à 50 euros par an au lycée et jusqu’à 300 euros pour les jeunes de 18 ans et plus. Soit un “cheminement accompagné” vers l’autonomie, détaillait l’Élysée au journal Le Parisien.

Annonces immobilières