Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Minimum vieillesse: les conditions d'âge et de ressources à respecter pour percevoir l'ASPA
Dernière mise à jour le : 04/05/2021

L'ASPA est attribuée aux retraités âgés de 65 ans et plus disposant de ressources très limitées crédit photo : De Visu/Shutterstock / De Visu

L'ASPA est attribuée aux retraités âgés de 65 ans et plus disposant de ressources très limitées crédit photo : De Visu/Shutterstock / De Visu

L'Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA), pouvant être assimilée à l'ancien « minimum vieillesse », est généralement attribuée aux retraités âgés de 65 ans et plus disposant de ressources très limitées. Dans certains cas, l'ASPA peut être versée avant 65 ans. Les ressources prises en compte sont de plusieurs origines.

Sommaire:

  • ASPA: les conditions d'âge à respecter
  • ASPA: les conditions de ressources à respecter
  • ASPA: l'origine de vos ressources
  • ASPA: l'examen de vos ressources

ASPA: les conditions d'âge à respecter

Généralement, vous devez être âgé de 65 ans et plus pour percevoir l'Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA). Toutefois, il est possible de toucher l'ASPA avant cet âge, sous certaines conditions.

Si vous êtes ancien combattant, déporté, interné ou prisonnier de guerre, vous pouvez bénéficier de l'ASPA avant vos 65 ans. Il en est de même si vous êtes handicapé. Dans ce dernier cas, une des conditions suivantes est à respecter:

Dès lors, l'âge minimum requis pour percevoir l'ASPA est défini en fonction de votre année de naissance, selon les modalités suivantes:

Date ou année de naissance Âge minimum
Avant juillet 1951 60 ans
Entre juillet et décembre 1951 60 ans et quatre mois
1952 60 ans et neuf mois
1953 61 ans et deux mois
1954 61 ans et sept mois
1955 ou après 62 ans

ASPA: les conditions de ressources à respecter

Pour percevoir l'ASPA, vos revenus, éventuellement additionnés à ceux de la personne avec qui vous vivez en couple, doivent être inférieurs aux plafonds suivants:

Composition du foyer Plafond de ressources mensuelles Plafond de ressources annuelles
Vous vivez seul 906,81 € 10.881,75 €
Vous vivez en couple (mariage, PACS ou concubinage) 1.407,82 € 16.893,94 €

Ces plafonds sont réévalués tous les ans au 1er janvier.

ASPA: l'origine de vos ressources

Les ressources à prendre en compte sont les suivantes:

Pour un couple, il faut prendre en compte les ressources de chaque personne (sans distinction des biens communs ou des biens propres).

A savoir

La valeur de la résidence principale n'est pas prise en compte dans le calcul de vos ressources.

ASPA: l'examen de vos ressources

Le montant de vos ressources mensuelles est déterminé en fonction de la moyenne de vos revenus des trois mois précédant la demande d'ASPA. Si le plafond est dépassé, la moyenne des revenus des 12 derniers mois est prise en compte. Si le plafond est dépassé de nouveau, l'ASPA ne peut vous être attribuée.

En cas de changement de situation (mariage, divorce, reprise d'un emploi...), vous devez en avertir l'organisme vous versant l'ASPA. Dès lors, le montant de l'AFSA est réévalué, à la hausse ou à la baisse. Vous pouvez également ne plus y être éligible. Si vous partez vivre à l'étranger, le paiement de l'ASPA est supprimé et il faudra déposer une nouvelle demande si vous résidez à nouveau sur le territoire français.

Pour recevoir l'ASPA, vous devez être âgé de 65 ans et plus, sauf conditions particulières. Le montant de vos ressources doit être inférieur à un plafond défini chaque année. Le périmètre des ressources prises en compte dépasse celui de votre seule pension de retraite.

Annonces immobilières