1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le compte joint, pour faciliter la gestion des dépenses communes
Dernière mise à jour le : 24/10/2018

pikselstock/Shutterstock / pikselstock

Ouvrir un compte courant joint est aussi simple qu'ouvrir un compte courant individuel. Au sein d'un couple, le compte joint permet de faciliter la gestion des dépenses communes. En effet, chaque cotitulaire peut utiliser les moyens de paiement associés au compte. Les cotitulaires sont solidairement responsables en cas d'incident de paiement et de découvert.

Le compte joint est le plus souvent un compte courant joint

Un compte courant peut être ouvert de façon individuelle: son titulaire en est le seul utilisateur. Toutefois, il peut être ouvert par deux personnes ou plus, appelées cotitulaires. Il s'agit alors d'un compte joint. Les cotitulaires peuvent être de la même famille, ou non.

Le compte courant («compte à vue», «compte chèque» ou «compte de dépôt») est utilisé pour les opérations quotidiennes. Très souvent, un couple dispose d'un compte courant joint afin de faciliter la gestion de ses dépenses communes. Chaque titulaire peut retirer de l'argent avec sa carte, émettre un chèque, réaliser un versement et effectuer un virement.

Comment ouvrir un compte courant joint

L'ouverture d'un compte joint suit les mêmes règles que celle d'un compte individuel. Tous les futurs cotitulaires doivent être présents.

Chaque cotitulaire doit justifier de son identité en présentant une carte nationale d'identité, un passeport, une carte de séjour de l'Union européenne ou un autre titre de séjour. Le permis de conduire peut être accepté si la photo ne laisse aucun doute sur l'identité du cotitulaire.

Les cotitulaires doivent également fournir un justificatif de domicile (ou éventuellement une attestation d'hébergement). Il peut s'agir d'un avis d'imposition, d'une quittance de loyer ou d'une facture d'eau ou d'électricité. L'adresse des cotitulaires peut être différente.

Par ailleurs, ils doivent déposer leur signature afin qu'elle soit enregistrée par l'établissement où le compte joint est ouvert.

A savoir

La banque peut fixer un nombre maximum de cotitulaires.

A l'ouverture du compte

Dès que la demande est acceptée, les cotitulaires doivent signer la convention de compte. Les éventuels frais de tenue de compte (les banques sur Internet n'en facturent aucun) et le coût de chaque service et opération bancaire (carte de paiement, virement international...) sont répertoriés dans les documents fournis par la banque.

Les relevés de compte, les courriers et les chéquiers portent les noms des cotitulaires liés entre eux par un «ou». Seules les cartes bancaires associées au compte joint sont personnalisées au nom de chaque cotitulaire.

Une responsabilité solidaire entre les cotitulaires

Les cotitulaires du compte joint sont solidairement responsables du compte. En cas d'incident de paiement ou de découvert, la banque peut s'adresser à n'importe lequel des cotitulaires pour régulariser la situation, peu importe celui qui est en est à l'origine.

A savoir

Si une interdiction bancaire est prononcée, elle touche chaque cotitulaire sur tous les comptes (joints ou individuels). Sauf si un responsable unique a été désigné au moment de l'ouverture du compte joint.

Très souvent, les couples ouvrent un compte-joint afin de gérer leurs dépenses communes. Son ouverture est très facile. En cas d'incident de paiement, les cotitulaires sont solidaires.

Un compte joint n'est pas un compte indivis

Un compte indivis est un compte collectif, tout comme le compte joint. Pour autant, aucune opération ne peut être effectuée sur un compte indivis sans l'accord des autres cotitulaires. Ainsi, le compte indivis permet de limiter les tentations d'un conjoint trop dépensier... Les relevés de compte, les courriers et les chéquiers portent les noms des cotitulaires liés entre eux par un «ou». Un compte joint peut être transformé en compte indivis par la volonté de tous les cotitulaires ou d'un seul d'entre eux.

Calculez le montant votre prêt perso

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer