1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le complément à l'Allocation aux Adultes Handicapés (AAH)
Dernière mise à jour le : 20/05/2019

goodluz/Shutterstock / goodluz

Vous percevez l'Allocation aux Adultes Handicapés (AAH). Si vous restez durablement sans travail et donc sans revenus, une allocation complémentaire peut vous être versée. Ainsi, son montant s'ajoute à celui de l'AAH pour constituer la garantie de ressources. Pour l'obtenir, vous devez respecter certaines conditions.

Les conditions d'attribution du complément d'AAH

Le complément de ressources peut être versé à chaque membre d'un couple bénéficiaire de l'AAH. Toutefois, il est interdit de cumuler complément à l'AAH et Majoration pour la Vie Autonome (MVA).

Pour bénéficier du complément d'AAH, vous devez respecter les conditions suivantes:

  • Avoir un taux de handicap égal ou supérieur à 80 %.
  • Avoir une capacité de travail, définie par la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH), inférieure à 5 %.
  • Percevoir l'AAH à taux plein ou en complément d'une pension de retraite, d'invalidité ou d'une rente d'accident du travail.
  • Ne pas avoir perçu de revenu du travail au moins un an à la date de dépôt de vote demande.
  • Disposer d'un logement indépendant.

A savoir

Vous ne pouvez pas bénéficier du complément d'AAH si vous êtes logé au sein d'une structure dotée de locaux communs et de services collectifs (résidence services, par exemple). De même si vous êtes hébergé gratuitement au domicile d'une personne qui n'est pas votre conjoint.

Quelques rappels sur l'AAH

Les démarches pour obtenir le complément d'AAH

Pour obtenir le complément d'AAH, vous devez remplir un formulaire spécifique et l'adresser à votre Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), de préférence par Lettre Recommandée avec Avis de Réception (LRAR).

Généralement, la réponse de la MDPH intervient dans un délai de quatre mois. En l'absence de réponse dans ce délai, votre demande est considérée comme ayant été rejetée.

Le montant du complément d'AAH et sa durée d'attribution

Le complément d'AAH s'élève à 179,31 € par mois. Ainsi, la garantie ressources (AAH + complément d'AAH) est de 1.039,31 € par mois.

Le complément d'AAH est accordé pour une durée allant d'un an à cinq ans, selon votre état de santé. Cette durée peut être prolongée si votre handicap n'est pas susceptible d'évoluer de manière favorable.

A savoir

Lorsque l'allocataire arrive à la retraite, le versement du complément d'AAH s'interrompt, sauf dans certains cas précis. En cas d'hospitalisation ou d'incarcération pour une durée supérieure à 60 jours, le versement du complément d'AAH cesse également.

Pour percevoir le complément d'AAH en plus de l'AAH, vous devez respecter un certain nombre de conditions. Son montant est fixe et s'élève à 179,31 €. Toutefois, la durée d'indemnisation varie selon votre situation.

Calculez le montant votre salaire net

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer