Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Jeunes: dois-je payer ma taxe d’habitation?
Dernière mise à jour le : 12/03/2020

Andrey_Popov/Shutterstock / Andrey_Popov

Andrey_Popov/Shutterstock / Andrey_Popov

Félicitations, vous avez votre premier appartement ! La moins bonne nouvelle, c’est que vous allez également devoir vous acquitter de la taxe d’habitation. Même si le gouvernement a annoncé la suppression progressive de cette taxe, favorisant en premier lieu les locataires, sa disparition programmée n’aurait lieu définitivement qu’en 2023 pour l’ensemble des foyers français. Une économie de plusieurs centaines d’euros par an, voire plus, pour les jeunes adultes.

La taxe d’habitation devait être payé chaque fin d’année

Jusqu’à présent, elle était due en fin d’année, dans toute la France, selon le lieu habité au 1er janvier de l’année en cours. Une mauvaise surprise, à quelques semaines de Noël, allant bientôt disparaître. En effet le gouvernement a confirmé sa suppression. Allez-vous être concerné? Voici les informations dont nous disposons à ce jour.

Des exonérations dès 2020

Afin de permettre cette suppression progressive, une exonération est calculée sur la base du revenu fiscal de référence en 2019, elle sera accordée automatiquement si vous y avez droit, vous n’avez rien à déclarer de plus. Votre revenu de référence de 2019 sera décisif (à retrouver dans le cadre de votre déclaration aux impôts au printemps). Pour une part, si vous habitez seul, votre revenu doit être inférieur à 27 706€ annuels, afin de bénéficier de cette exonération. Le détail des montants et un simulateur se trouvent sur le site des impôts, de façon générale, les étudiants ou jeunes adultes aux revenus faibles ne paieront pas de taxe d’habitation cette année.

Les jeunes actifs aux revenus plus élevés bénéficieront-ils de cette exonération?

En tant que jeune professionnel, certains peuvent disposer de revenus un peu plus élevés que cette fourchette. Si votre revenu dépasse très légèrement le plafond, vous pouvez avoir droit à une réduction en 2020. Si vous gagnez bien votre vie et êtes largement au-dessus du montant de référence pour bénéficier d’une exonération, il faudra payer la taxe d’habitation dans son intégralité cette année. En 2021, les ménages aux revenus élevés pourront profiter d’une réduction de 65% de leur taxe d’habitation. Puis, à partir de 2023, elle cessera d’exister, et plus aucun foyer ne la paiera.

Annonces immobilières