1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

FCPI et FIP : comment déclarer son investissement
Dernière mise à jour le : 07/01/2019

Natee K Jindakum/Shutterstock / Natee K Jindakum

En souscrivant des parts de Fonds Communs de Placement dans l'Innovation (FCPI) ou d'Investissement de Proximité (FIP), vous êtes éligible à une réduction d'impôt. Toutefois, pour en bénéficier, il vous revient de mentionner dans votre déclaration de revenus les sommes investies.

Les FCPI et FIP procurent une réduction d'impôt

La souscription de parts de Fonds Communs de Placement dans l'Innovation (FCPI) ou de Fonds d'Investissement de Proximité (FIP) vous donne droit à une réduction d'Impôt sur le Revenu (IR) si vous vous engagez à les conserver pendant les cinq années suivant celle de la souscription.

La réduction d'impôt est égale à 18 % des sommes investies (38 % pour les FIP Corse ou outre-mer). Toutefois, pour chaque catégorie de produit, elle ne peut être supérieure à 2.160 € pour une personne seule et 4.320 € pour un couple marié ou pascé soumis à une imposition commune. Ainsi, la réduction d'impôt maximale est de 8.640 €. Attention: ces réductions d'impôt entrent dans le plafonnement global des niches fiscales de 10.000 €.

Par ailleurs, si la réduction d'impôt est supérieure au montant de votre impôt, l'excédent n'est pas remboursé. Il n'est pas non plus reportable sur l'impôt dû au titre des années suivantes.

A savoir

Les FCPI et FIP comportent un risque de perte en capital.

Les sommes investies doivent être mentionnés dans votre déclaration de revenus

Lorsque vous réalisez un investissement en FCPI ou FIP, vous recevez au début de l'année suivante une attestation fiscale de la part du dépositaire de l'établissement auprès duquel vous avez réalisé votre souscription.

Vous devez reporter le montant indiqué, à savoir le montant total des sommes versées au titre de votre souscription hors droits d'entrée, sur le formulaire de déclaration de vos revenus complémentaires (numéro 2042 C, page 8).

Dans la rubrique «Réductions et crédits d'impôt», utilisez la ligne:

A noter

Vous devez conserver l'état individuel remis par l'établissement gestionnaire du fonds et une copie de l'engagement de conservation des titres.

Et en cas de plus-value à la revente?

Si vous revendez vos FCPI ou FIP au terme de la durée de conservation avec une plus-value, celle-ci est exonérée d'impôt. En revanche, les prélèvements sociaux s'appliquent sur l'intégralité du gain et sont prélevés à la source.

Pour que la réduction d'impôt soit valable, les FCPI et FIP doivent être conservés pendant les cinq années suivant celle de la souscription. En outre, les sommes investies doivent avoir été déclarées.

Impôts sur le revenu

Retrouvez le simulateur d'impôt sur le revenu Boursorama, l'outil parfait pour la simulation et le calcul de vos impôts.

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer