1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Comment sécuriser votre investissement immobilier
Dernière mise à jour le : 14/05/2019

Denphumi/Shutterstock / Denphumi

Il est nécessaire de vous entourer d'un minimum de garanties au moment de louer afin de limiter les risques d'impayés. Les loyers que vous encaissez vous permettront de rembourser tout ou partie des échéances du prêt souscrit pour financer votre investissement.

Comment choisir votre locataire?

Sauf location à un étudiant garanti par ses parents, mieux vaut choisir un locataire dont les revenus sont au moins trois fois supérieurs au montant du loyer (charges comprises). Le profil professionnel du candidat est aussi à étudier. Il est évidemment plus sécurisant de louer à un fonctionnaire qu'à un salarié embauché en contrat précaire ou à un travailleur indépendant aux revenus aléatoires.

Quels justificatifs demander au locataire?

La liste des pièces à demander au candidat locataire d'un logement est fixée par décret: pièce d'identité en cours de validité, justificatif de domicile, document attestant ses activités professionnelles, justificatifs de ressources. Attention, demander d'autres pièces peut entraîner votre condamnation à payer une amende de 3 000 €.

Comment vous couvrir contre les risques locatifs?

Pour garantir le paiement du loyer et des charges, vous pouvez exiger le cautionnement solidaire d'un proche du locataire, qui s'engage à payer à sa place s'il est défaillant. Autre solution, souscrire une assurance contre les risques locatifs. Moyennant une prime de 2 à 3 % des loyers, vous êtes couvert en cas d'impayés, mais aussi de dégradations et de contentieux, voire pour les périodes de vacance locative.

Existe-il des garanties gratuites?

Oui, vous pouvez bénéficier de la garantie Visale (Visa pour le logement et l'emploi) proposée par Action Logement. Elle est gratuite et couvre les impayés pendant les trois premières années de location. Mais pour l'obtenir, il faut louer à un locataire de 18 à 30 ans ou à un locataire plus âgé embauché ou muté depuis moins de 6 mois. De plus, le loyer réclamé ne doit pas dépasser 1 300 € par mois, plafond porté à 1 500 € en Île-de-France.

Qu'est-ce que le dépôt de garantie?

Vous pouvez exiger un dépôt de garantie au locataire au début de la location, égal à 1 mois de loyer (hors charges) pour une location non meublée et à 2 mois pour une location meublée. Vous lui restituerez à la fin de la location, sous déduction des sommes qu'il vous doit encore à son départ.

En savoir plus

Calculez le montant votre crédit immobilier

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer