Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

5 conseils pour économiser pendant vos courses
Dernière mise à jour le : 16/09/2021

Les Français dépensent en moyenne 400 euros par mois pour se nourrir crédit photo : Shutterstock

Les Français dépensent en moyenne 400 euros par mois pour se nourrir crédit photo : Shutterstock

Selon l’INSEE, depuis 60 ans, la part des dépenses que les Français réservent à l’alimentation s’est fortement réduite et représenterait moins de 20% du budget global des dépenses de consommation. Si les Français dépensent en moyenne 400 euros par mois pour se nourrir, ils ont, depuis la crise sanitaire, réorienté leurs achats vers des produits de qualité, plus onéreux mais meilleurs pour la santé. À l’heure où l’indice des prix à la consommation est en nette progression (+1,2% sur un an), voici 5 conseils pour réduire la facture de vos courses alimentaires.

Sommaire:

  • Établissez un budget
  • Listez vos courses
  • Privilégiez la vente en circuit court
  • Comparez les prix
  • Jouez la fidélité et dénichez les promotions

Établissez un budget

À l’aide d’un simple tableau Excel ou d’une application mobile, générez votre budget! Pour définir son montant, listez vos dépenses des trois derniers mois (exclure la période des vacances qui ne reflète pas votre quotidien). Conservez les produits de première nécessité qui correspondent à une alimentation saine et équilibrée. Écartez les produits industriels, cuisinés qui sont souvent plus chers, ainsi que ceux dits “superflus” comme les gâteaux, les bonbons, l’alcool...

Privilégiez les produits de base qui se cuisinent, ainsi que les légumes et les fruits de saison. Réduisez votre consommation de viande: différentes études démontrent qu’il n’est pas nécessaire d’en manger tous les jours pour être en bonne santé! Si vous privilégiez les produits bio, généralement plus chers, assurez-vous qu’ils répondent bien à la réglementation en la matière et supprimez quelques éléments moins indispensables de votre panier pour respecter votre budget.

Listez vos courses

Faites vos courses une fois par semaine. Dressez une liste des produits que vous consommez régulièrement et limitez-vous à leur remplacement une fois en magasin. Cela permettra de réduire la facture. Pour éviter le gaspillage alimentaire, pensez à congeler les aliments achetés. Veillez toutefois à ne pas entasser inutilement les produits: vérifiez leur date de péremption. Pour éviter les tentations liées à la fringale, il est recommandé d’aller au supermarché ou au marché le ventre plein.

Privilégiez la vente en circuit court

Pour manger sain et pas cher, le mieux est de se mettre au fourneau et d’acheter les produits directement auprès des producteurs, à la ferme, sur les marchés, ou en passant par les AMAP (Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne). Les AMAP lient par contrat des agriculteurs à des consommateurs qui s’accordent sur la quantité de denrées à produire (fruits, légumes, laitage, viande…) et sur leur mode de production (agriculture bio). Une fois par semaine, vous recevez un panier contenant des produits de saison. L’absence d’intermédiaires (comme le réseau de la grande distribution) permet de réduire les coûts.

Sur les marchés, certains vendeurs auront envie d’écluser leurs stocks et seront prêts à vous les remettre à prix cassés. Il sera alors possible de récupérer des palettes ou sacs entiers de légumes. Si des fruits et légumes ont été abîmés pendant la journée, vous pourrez aussi négocier. De même, vous pouvez acheter en gros auprès des producteurs en vous coordonnant avec vos voisins, cela réduira la facture finale. Enfin, si vous décidez de vous faire livrer, assurez-vous que la livraison est gratuite!

Comparez les prix

Faites une étude de marché sur les produits que vous consommez régulièrement. Selon le réseau de distribution, les marques, les périodes d’achat… les prix peuvent varier pour un même produit. Avec le développement des sites d’e-commerce alimentaires (boutiques en ligne des grands distributeurs), il est facile de comparer les prix depuis chez soi.

De même, des sites et des associations de consommateurs vous aident à réduire vos dépenses en collectant les prix d’articles de consommation courante auprès de supermarchés et hypermarchés (hors hard-discount). Par exemple, l’association UFC-Que Choisir met à jour une carte de France interactive des Drive: elle affiche les prix des magasins rayon par rayon et vous alerte grâce à un indice de cherté. Les enseignes dites de «hard-discount» proposent des prix plus avantageux en raison des bas coûts de logistique.

Attention aux achats de gros contenants: ils offrent un prix au kilo moins cher mais ce n’est pas toujours le cas. De même, certains produits affichés en promotion peuvent revenir plus cher au kilo. Soyez donc vigilant, tout en restant raisonnable et pragmatique: rien ne sert d’acheter en grande quantité si vous n’en mangez que la moitié… Acheter au maximum en vrac peut également être une bonne option, pour maîtriser coûts et quantités. Plus d’un tiers des Français achètent désormais des aliments au poids, selon une étude Nielsen.

Jouez la fidélité et dénichez les promotions

Grandes enseignes comme petits producteurs vous proposent une carte de fidélité. Si vous effectuez vos achats dans plusieurs boutiques, vous pouvez vous référer à des applications mobiles (par exemple Stocard). Celles-ci centralisent vos différentes cartes de fidélité et le dossier Wallet de votre smartphone a notamment pour fonction de stocker ces éléments.

Suivant le programme de fidélité retenu par le distributeur, la carte permet d’accumuler des points et vous donne accès à de nombreux avantages: bons de réduction, offres privilèges, ventes flash, cadeaux… En règle générale, vous êtes informé des promotions en recevant la newsletter du distributeur, en consultant le site, l’application mobile et les réseaux sociaux de l’enseigne ou en feuilletant les brochures publicitaires distribuées dans votre boîte aux lettres. En outre, certaines applications vous permettent de connaître les promotions de plusieurs enseignes. Bien pratique, si vous habitez non loin de distributeurs différents.

Annonces immobilières