Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Tout savoir sur le crowdfunding immobilier
information fournie par Café de la Bourse23/05/2022 à 06:09

(Crédits: Adobe Stock)

(Crédits: Adobe Stock)

Le crowdfunding immobilier séduit de plus en plus les Français. En effet, selon le baromètre annuel 2021 réalisé par Fundimmo et Hello Crowdfunding, le crowdfunding immobilier poursuit sa forte croissance avec une collecte de 958 millions d'euros en 2021, soit une augmentation de 90 % par rapport à 2020 ! La collecte qui a presque doublé et flirte désormais avec le milliard d'euros est révélatrice de l'engouement des investisseurs pour ce placement.Mais de quoi s'agit-il au juste ? Pourquoi un tel succès ? Faut-il y aller les yeux fermés ? Découvrez dans cet article ce qu'est le crowdfunding immobilier, quels avantages ce placement présente et quels inconvénients doivent impérativement être pris en compte.

Le crowdfunding immobilier, qu'est-ce que c'est ?

Le crowdfunding immobilier est une branche de financement participatif dévolue à l'investissement immobilier. Avec ce système, ce sont les particuliers (désignés par le terme « crowd », qui signifie foule en anglais) qui prêtent des sous à un promoteur immobilier, contre rémunération bien sûr, afin de contribuer au financement d'un programme, le tout depuis une plateforme de financement participatif.

Le crowdfunding immobilier est pour l'investisseur particulier un moyen original de s'exposer au marché immobilier. Il s'agit en effet d'une alternative à l'investissement en direct ou à la pierre-papier (SCPI, SCI, OPCI). C'est donc une nouvelle façon de se positionner sur le marché immobilier, un marché très apprécié des Français, considéré comme une valeur refuge, souvent mieux perçu que le marché actions pour son caractère tangible.

Il s'agit d'un placement de moyen terme. L'investisseur récupère son investissement initial ainsi que les intérêts, le plus souvent, au bout de 18 à 24 mois. En 2021, la durée moyenne de placement était de 21,2 mois.

Quels avantages à investir en crowdfunding immobilier pour un particulier ?

Le premier avantage du crowdfunding immobilier, c'est son accessibilité. Tout se fait en ligne sur une plateforme spécialisée en quelques clics. Pas besoin non plus de disposer de sommes colossales, le ticket d'entrée est très abordable, de l'ordre de 1 000 euros le plus souvent. On est donc bien loin des sommes à débloquer pour un achat en direct qui nécessiteront au bas mot une somme cent fois supérieure. Mais le montant minimum d'investissement en crowdfunding immobilier est aussi bien souvent inférieur au montant minimum à investir pour une SCPI par exemple puisque le prix des parts est aussi de l'ordre de 1 000 euros mais il est généralement nécessaire d'investir au minimum dans 10 parts.

Le ticket moyen du crowdfunding immobilier est également relativement faible. En 2021, il s'élevait à 2 871€ contre 4 711€ en 2020.

Enfin, le principal avantage du crowdfunding immobilier, la raison de son succès auprès des particuliers, c'est le rendement de ce placement. Le rendement annuel moyen oscille en effet depuis plusieurs années autour des 9 % : 9,3 % en 2021, 9,2 % en 2020. Dans un contexte d'inflation, alors que les placements à capital garanti favoris des Français que sont le livret A (1 % de taux d'intérêt depuis le 1er février 2022) et le fonds euros de l'assurance-vie (1,1 % en moyenne en 2021) ne couvrent plus du tout l'inflation, les Français se tournent vers des placements pas garantis en capital mais nettement plus rémunérateurs. Le crowdfunding immobilier qui permet d'investir facilement et avec peu de moyens sur le marché immobilier et qui sert un rendement moyen aussi élevé attire forcément l'attention !

Lire aussi : Devenir propriétaire de son bien immobilier : ce que cela vous coûte vraiment

Quels risques présente le crowdfunding immobilier pour les investisseurs ?

Mais, comme nous l'avons vu, ce placement n'est pas garanti en capital. Il présente même des risques non négligeables, des risques qui devraient être bien compris et anticipés par les investisseurs, surtout ceux présentant un profil averse au risque. Plusieurs risques existent.

D'abord, le risque de défaut, si le promoteur fait faillite, vous pourriez perdre tout ou partie de votre capital. Le taux de défaut de remboursement reste cependant extrêmement faible. Il était de 0,09 % en 2021. Mais attention car il est appelé à augmenter dans les prochaines années. En effet, de nombreuses situations de litige existent en ce moment même et plusieurs années s'écoulent avant que les projets en difficulté finissent par être soldés ou liquidés avec des pertes pour les investisseurs. Il devrait atteindre prochainement « un niveau estimé entre 1 % et 2 % » selon Jérémie Benmoussa, dirigeant de la plateforme Fundimmo et président de l'association Financement Participatif France (NDLR :depuis la rédaction de cet article Jérémie Benmoussa a quitté ses fonctions auprès de Fundimmo. C'est Benoit Bazzocchi qui le remplace en tant que Président du Directoire. Jérémie Benmoussa n'est également plus président de l'association Financement Participatif France.Cette fonction est désormais exercée en binôme par Damien Guermonprez et Mathilde Iclanzan).

De plus, il existe des risques liés aux incertitudes sur la durée du placement. On l'a vu, le crowdfunding immobilier est un placement de moyen terme qui comporte une durée de blocage des fonds oscillant le plus souvent entre 18 et 24 mois. Cependant, les retards sont relativement fréquents et rallongent la durée de votre placement. En 2021, le taux de retard moyen inférieur à 6 mois était de 4,76 % et le taux de retard moyen supérieur à 6 mois était de 6,61 %.

Quelles précautions prendre pour investir en crowdfunding immobilier ?

Compte tenu des risques, il est recommandé de respecter les règles essentielles de diversification. Non seulement le crowdfunding immobilier doit représenter une faible part de votre patrimoine global, mais vous devez aussi veiller à investir sur plusieurs projets via plusieurs plateformes plutôt que de mettre tous vos œufs dans le même panier. Il sera également judicieux d'investir en crowdfunding immobilier des fonds dont vous n'avez pas besoin à moyen-terme. Prévoyez en effet que vous pourriez récupérer votre investissement avec plusieurs mois, voire plusieurs années de retard dans les cas les plus extrêmes.

DECOUVREZ LES PRODUITS BOURSORAMA BANQUE

Vous souhaitez investir pour financer des projets immobiliers ?


Grâce à l’offre de crowdfunding immobilier en partenariat avec la plateforme Homunity.com, nous vous proposons des projets sélectionnés et audités par Homunity qui vous conseille sur votre investissement au moment de la souscription.

Accessible dès 1000 euros, il n’y a aucun frais d’entrée et de sortie. La souscription se fait 100% en ligne.

Le crowdfunding immobilier est réservé aux clients Boursorama Banque détenteurs d’un compte-titres.

Ce produit présente un risque de perte partielle ou totale en capital et est totalement illiquide durant toute la durée de votre investissement.

Découvrir les projets

0 commentaire

Annonces immobilières