Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Déclaration de revenus : jusqu'à 183 euros d'économies d'impôts avec cette astuce
information fournie par Moneyvox20/05/2022 à 10:00

(Crédits: © New Africa - stock.adobe.com)

(Crédits: © New Africa - stock.adobe.com)

Vos enfants sont scolarisés au collège, au lycée ou font des études supérieures ? Un dispositif fiscal méconnu permet de réduire le montant de ses impôts sur le revenu de 61 à 183 euros.

Par MoneyVox,

Depuis la campagne déclarative de 2021, un nouveau message d'alerte a été introduit par l'administration fiscale pour tous les parents d'enfants âgés de plus de 10 ans. Celui-ci permet de rappeler la possibilité d'obtenir une réduction d'impôts pouvant atteindre jusqu'à 183 euros… à condition d'en faire la demande ! Conditions d'octroi, montant et modalités de déclaration : ce qu'il faut savoir pour profiter de ce coup de pouce fiscal.

Qui peut profiter de 183 euros de réduction d'impôt ?

Les parents d'enfants scolarisés au collège, au lycée ou dans l'enseignement supérieur peuvent bénéficier d'une réduction d'impôts allant jusqu'à 183 euros. Plus précisément, ce sont 61 euros de réduction accordés pour chaque enfant au collège, 153 euros par enfant au lycée et 183 euros par enfant qui poursuit des études supérieures. Un cadeau fiscal facile à obtenir, mais que bon nombre de parents oublient de demander lors de leur déclaration de revenus. Le Trésor public fait d'ailleurs figurer cet oubli parmi sa liste des erreurs les plus fréquentes.

Pourtant, depuis la campagne déclarative de 2021, tous les parents qui ont un enfant âgé de plus de 10 ans sont alertés lors de leur déclaration en ligne par un petit message des impôts. Celui-ci les incite à remplir les cases 7EA et suivantes pour faire la demande relative à cette réduction d'impôt. À ce propos, la DGFiP déclare ceci : "Ce message existe depuis la déclaration 2021 sur les revenus 2020 si au vu de l'âge du ou des personnes à charge déclaré(s), l'usager est vraisemblablement concerné par la réduction d'impôt pour les enfants de plus de 10 ans poursuivant des études".

Lire aussi: Impôts : qui contacter gratuitement pour déclarer ses revenus sans faire d'erreur ?

Cet avantage fiscal est une réduction d'impôt, et non un crédit d'impôt

Les 61, 153 ou 183 euros offerts par l'administration fiscale ne concernent pas nécessairement tous les foyers fiscaux. En effet, il s'agit d'une réduction d'impôt, et non d'un crédit d'impôt. Une nuance de taille, puisque la réduction d'impôt ne peut s'appliquer qu'aux foyers imposables, en venant en déduction du montant de l'impôt sur le revenu à payer. Contrairement à un crédit d'impôt, une réduction d'impôt ne peut pas ouvrir sur un remboursement de la part du Trésor public. Les ménages non-imposés ne peuvent donc pas profiter de ce cadeau fiscal.

In fine, ce sont environ 2,2 millions de foyers fiscaux qui bénéficient de la réduction d'impôt pour enfant scolarisé au collège, au lycée ou dans l'enseignement supérieur selon les chiffres de la Cour des comptes. La juridiction financière a d'ailleurs préconisé un remplacement de cet avantage fiscal par une augmentation de l'Allocation de rentrée scolaire, ou ARS. Ceci permettrait d'orienter l'argent de l'Etat vers les foyers les plus fragiles, actuellement non-imposés et donc non-bénéficiaires de ce dispositif fiscal. La Cour des comptes résume ainsi l'intérêt de prendre une telle mesure : "Sa suppression permettrait, à coût constant pour les finances publiques, d'abonder la dépense d'ARS au bénéfice des familles allocataires exposées aux dépenses les plus élevées". Ne s'agissant pour le moment que d'une proposition, les parents redevables de l'impôt sur le revenu ont encore tout intérêt à ne pas oublier ces fameuses cases 7EA et après lors de leur déclaration d'impôt de 2022.

0 commentaire

Annonces immobilières