Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Quels sont les équipements auto obligatoires et pour quel budget?
information fournie par Le Particulier pour Conso 02/07/2024 à 16:30
Temps de lecture: 4 min

Pour la sécurité de tous, chaque voiture doit être correctement équipée. ( crédit photo : Getty Images )

Pour la sécurité de tous, chaque voiture doit être correctement équipée. ( crédit photo : Getty Images )

Pour la sécurité de tous, chaque voiture doit être correctement équipée. En cas de contrôle, l'absence de ces équipements, ou leur mauvais état, peut constituer une infraction et vous expose à une contravention. Quels sont ces équipements? Combien coûtent-ils?

1. Un gilet fluorescent mais pas forcément jaune

Le gilet est obligatoire. Il peut être vert, rose, rouge ou jaune, mais il doit impérativement comporter un marquage “CE” pour Conformité européenne. Tous les véhicules à moteur, y compris les deux-roues, doivent avoir ce gilet à portée de main. Le ranger dans le coffre n‘est donc pas légal. Si vous n'en avez pas ou ne le portez pas en cas d'arrêt d'urgence, vous risquez une contravention de 4e classe, à savoir une amende forfaitaire de 135 euros pouvant être minorée à 90 euros si vous payez dans les 15 jours, ou majorée à 375 euros en cas de règlement tardif. Le gilet est vivement recommandé pour les citadins adeptes de la trottinette électrique et pour les déplacements à vélo hors agglomération. Le gilet est à 3,99 euros chez Norauto

2. Le triangle de signalisation, sauf sur l'autoroute

Le triangle de signalisation est obligatoire et peut être rangé dans votre coffre. Quand vous tombez en panne, vous devez le poser le plus en amont possible de votre véhicule pour prévenir les autres automobilistes. C'est donc un élément très important pour votre sécurité.

À noter

Sur l'autoroute il est bien trop dangereux de remonter la voie à pied pour positionner le triangle. Dans ce cas, contentez-vous d'allumer vos feux de détresse et de vous réfugier derrière la barrière de sécurité. Chez Norauto, le pack comprenant un gilet et un triangle est vendu 11,99 euros .

3. Votre voiture doit obligatoirement être équipée de feux en bon état de marche

Vous n'êtes pas obligé d'avoir des feux de remplacement dans votre coffre. Cependant, cela peut se révéler très utile pour pouvoir changer une ampoule défectueuse. Si vous vous faites arrêter avec un feu manquant, vous risquez une amende pouvant aller jusqu'à 180 euros et l'immobilisation de votre véhicule.

Voici la liste des feux à contrôler

Chez Norauto , le prix des différentes ampoules est compris dans une fourchette allant de 1,99 euro à 55 euros selon le feu concerné et le modèle de votre véhicule.

4. Rouler avec des pneus endommagés est interdit

Rouler avec des pneus endommagés ou défectueux est passible d'une amende pouvant aller jusqu'à 375 euros et l'immobilisation du véhicule. Il est donc fortement recommandé de disposer d'une roue de secours dans sa voiture et du matériel nécessaire à son installation. Cela vous évitera les frais de dépanneuse en cas de crevaison intempestive. Une roue de secours est un pneu doté d'une jante légère qui sert à remplacer une roue crevée, de façon temporaire, lors des déplacements. Elle permet de rouler entre 50 et 100 kilomètres avant le changement de la roue par un professionnel. Le prix varie selon la marque, mais en moyenne le coût d'une roue de secours d'une voiture de tourisme est de 75 euros . Pour un 4×4, il faut compter environ 115 euros .

5. Attention à la visibilité sur la route

Vous pouvez si vous le souhaitez coller des films teintés sur vos vitres arrière, mais pas question de faire de telles fantaisies à l'avant. Le pare-brise et les vitres conducteur et passager doivent avoir une transparence suffisante, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de la voiture. En cas de bris, ils doivent permettre au conducteur de continuer à voir distinctement la route. En contrevenant à cette obligation, vous risquez une contravention de 4e classe, le retrait de 3 points sur le permis de conduire et l'immobilisation de votre véhicule jusqu'à sa remise en état. De plus, le pare-brise doit disposer d'au moins un essuie-glace en état de marche et d'un dispositif lave-glace.

6. L'éthylotest n'est plus obligatoire

En 2012, la législation imposait aux automobilistes d'embarquer un éthylotest dans leur voiture, pour limiter les risques d'accident liés à la conduite sous l'emprise d'un état alcoolique. Dès 2013, l'amende de 11 euros pour les automobilistes non équipés d'éthylotest a été supprimée. Depuis 2020, vous n'êtes plus obligé de posséder cet instrument de mesure dans votre véhicule.

Les pneus “4 saisons” pour rouler toute l'année

Le 31 mars 2023 comme chaque année, l'obligation de rouler avec des pneus neige dans 48 départements a pris fin. Certains habitants des zones enneigées peuvent choisir de garder leurs pneus neige en permanence. Mais par temps chaud et sec, ce type de pneu n'est pas idéal et s'use plus rapidement. Si vous allez tous les ans à la montagne, la solution consiste à vous équiper de pneus “4 saisons”. Ce sont des modèles qui vous assurent une parfaite tenue de route aussi bien en été qu'en hiver. Chez Feu Vert , vous trouverez le pneu “4 saisons” à partir de 62 euros .

À lire aussi :

4 choses à savoir pour obtenir une indemnisation en cas de problème de train

Ces 4 révisions auto bien utiles à prévoir avant le départ en vacances

Budget voiture: 10 astuces pratiques pour faire des économies