Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ski : le made in France est de retour
Le Particulier pour BoursoraMag20/11/2020 à 14:15
Temps de lecture: 2 min

Ski : le made in France est de retour (Crédits photo : Shutterstock)

Ski : le made in France est de retour (Crédits photo : Shutterstock)

La concurrence fait rage dans le monde de l'équipement de skis fabriqués en France. Si Rossignol se tient toujours en haut du podium, de nombreuses entreprises se lancent elles aussi sur ce segment du marché. Ces initiatives viennent soutenir l'économie locale.

Skis : un marché domestique important

C'est une tradition. Les Français, lorsqu'il s'agit de skis, préfèrent « consommer maison ». Selon une étude du comparateur de prix européen Idealo (publiée en 2017), les cinq premières marques du top 10 des marques de skis les plus vendues en France sont françaises. Salomon, Rossignol, Dynastar, ou encore Bollé, ont donc de beaux jours devant elles.

Rossignol et Salomon se partagent à elles deux presque la moitié du marché français, respectivement 25% et 15% de part de marché, loin devant les Américains de Quiksilver. Ce rayonnement s'étend jusqu'à l'international pour la marque Salomon. Celle-ci réalise en 2017 près de 90% de son chiffre d'affaires à l'étranger, dont 25% aux États-Unis. L'avantage des deux marques est de se positionner sur du milieu de gamme, avec des paires de skis allant de 700 à 1 700 euros. De quoi couvrir un large public.

Une concurrence haut de gamme

Si les deux géants devraient dominer le marché pour un certain temps, de nombreux jeunes entrepreneurs se sont lancés dans la fabrique de skis à l'ancienne dans les années 2000. C'est le cas, par exemple, des skis freeride de la société Rabbit on the Roof. Avec ses skis fabriqués en noyau de bois massif, celle-ci offre à l'usager un équipement durable, réalisé sur mesure, à un prix allant de 1200 à 2000 euros.

Les experts en ski peuvent même payer plus de 3 000 euros pour des skis made in France de la marque Dénériaz, fondée par Antoine Dénériaz, champion olympique de descente aux Jeux Olympiques de Turin en 2006. A la clé ? Des skis haut de gamme, fabriqués à la main à Albertville et extrêmement techniques.

Les entreprises qui misent sur le made in France d'excellence ne peuvent pas se permettre de produire en excès les équipements qu'elles conçoivent. Ainsi, la marque Bohême fabrique au pied du Vercors, une paire de skis en une trentaine d'heures. Chaque paire est ensuite reconnaissable au placage en noyer ou olivier. D'où un prix conséquent, compris entre 2 800 et 3 200 euros.

L'entrée de gamme à petit prix

Mais que les petits budgets, fans de glisse, se rassurent. Le made in France, dans les sports d'hiver, n'est pas uniquement réservés à une élite fortunée. Duret, l'un des plus anciens fabriquant de skis français, dont les modèles en bois se voyaient déjà sur les pistes dans les années 20, sort tous les ans plus de 1 500 pièces de skis et monoskis à partir de 400 euros. Il ne reste plus qu'à enfiler sur la tête son bonnet Blanc Bonnet, également fabriqué en France par les Ateliers Peyrache à Saint-Didier-en-Velay, et en route pour les pistes.

Les Risques en Bourse

Fermer