Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Phobie administrative - Je me tourne vers qui ?
Partenaire15/04/2021 à 10:17
Temps de lecture: 4 min

Phobie administrative - je me tourne vers qui ?

Phobie administrative - je me tourne vers qui ?

Si rendre des comptes à l'administration fiscale fait partie du devoir de citoyen, à quelques jours de l'ouverture de la déclaration annuelle de l'impôt sur le revenu, cette démarche réveille chaque année, chez beaucoup d'individus, leur phobie administrative. Certains se souviennent alors avec horreur du tas de lettres non ouvertes trônant sur le meuble de l'entrée, d'autres que l'abonnement qu'ils devaient faire annuler il y a presque un an n'est toujours pas résilié, d'autres encore que leur promesse du Nouvel An de soigner leur allergie à la paperasse n'est pas tenue... Il est temps d'arrêter de se chercher toutes sortes d'excuses. Agissez, et prenez les bonnes mesures pour vaincre votre phobie en vous entourant des bons professionnels.

Trier, ranger, classifier, un bon moyen pour vaincre sa phobie

Admettre avoir une légère aversion pour les amas de feuilles et vouloir s'en débarrasser est déjà une première étape, encore faut-il se donner les moyens de réussir. Bien que la phobie administrative ne soit pas l'apanage des gens désordonnés, pour espérer la vaincre, un peu de rangement s'impose. Il y a de grandes chances que certains formulaires, courriers, ou factures que vous conservez déjà depuis plus d'une décennie soient très largement obsolètes et que d'autres au contraire, encore dans une enveloppe non ouverte soient essentiels et méritent un traitement un peu plus sérieux. Alors, comment s'y retrouver et surtout trouver le courage de s'atteler à la tâche ? Eh bien, il faut savoir qu'il existe à ce titre des professionnels compétents capables de vous aider à réorganiser vos documents. Il s'agit des « Home organizers » ou coachs en rangement. Habitués des phobiques administratifs, ils sont en mesure de vous aider à trier, classifier, étiqueter les documents et surtout vous donner des conseils pour même après leur départ. Avec eux, d'une pierre deux coups, le désencombrement des lieux de vie et plus généralement le rangement sont aussi dans leurs compétences. Un excellent moyen de prendre un nouveau départ !

Une secrétaire indépendante pour les affaires courantes

Si aujourd'hui il paraît naturel de se faire aider par des professionnels dans les tâches de la vie courante comme le ménage, l'entretien du jardin ou encore la garde d'enfants, pourquoi n'en serait-il pas de même pour la partie administrative ? En entreprise, un salarié passe plus d'un quart de son temps de travail à la gestion de la paressasse. Certes à la maison, la paperasse ne nécessite pas autant d'investissement, mais ajouté à une vie déjà bien rythmée peut représenter de précieuses heures qui pourraient être utilisées autrement ! Les secrétaires et les assistants administratifs sont aussi compétents pour accompagner les particuliers dans leurs démarches. Courriers, comptabilité personnelle, déclaration d'impôts... Aucune raison de ne pas en profiter ! Surtout que la plupart acceptent le paiement en chèque emploi service (CESU), ces prestations relevant de l'aide à la personne. Le CESU est déductible des impôts et votre assistant se fera une joie de vous aider à en profiter lors de la déclaration annuelle. 

Se faire aider pour la rédaction d'un courrier

En matière d'administration, un bon courrier peut parfois, à défaut de vous faire gagner de l'argent, vous éviter d'en perdre. Entre les contrats aux clauses de résolution tacites, les abonnements sans engagement, mais qui nécessitent tout de même un courrier, les erreurs comptables - et pas en votre faveur -, il y a tant de situations pourtant évitables qui vous délestent d'un bon nombre d'euros. Si vous aussi, vous peinez à remplir le contenu de votre courrier administratif compris entre le « Madame, Monsieur » et le « Veuillez agréer... l'expression de mes sentiments distingués », sachez que vous n'êtes pas le seul et qu'il existe des solutions pertinentes pour dormir sur ses deux oreilles. Déjà, sur internet, vous pouvez piocher quelques exemples de courriers sur des plateformes gratuites comme modele-lettre-gratuit.com ou merci-facteur.com. Vous y trouverez des modèles qui couvrent la plupart des cas de figure courants et relativement efficaces pour résilier un abonnement téléphonique, écrire une réclamation pour un colis perdu ou donner un préavis de départ pour une location. Ensuite, pour les situations plus compliquées, vous pouvez faire appel à un écrivain public. La plupart des mairies disposent de permanences dans lesquelles, il y a souvent un juriste à même d'épauler l'écrivain public si l'objet de la demande outrepasse la rédaction d'un courrier seul. 

Comme pour toute situation difficile, un soutien moral

Il faut garder à l'esprit que si tant de professionnels œuvrent à l'accompagnement administratif des particuliers, c'est parce qu'il y a matière à se faire aider. Il est donc légitime d'être déstabilisé face aux jargons, aux différents acronymes et siglaisons et à l'éventail de formulaires CERFA. Cependant, dans certains cas cette « phobie » peut devenir maladive et conduire à de lourdes conséquences. Ainsi certains phobiques administratifs ne sont plus couverts par la Sécurité sociale durant des années et sont dans une situation bien délicate lorsqu'il s'agit de s'acquitter d'une note d'hôpital... D'autres se retrouvent en défaut d'assurance parce qu'ils n'ont pas pris la peine de régler leur échéancier, d'autres encore ont droit à une facture salée d'arriérés de la part de l'administration fiscale... Qu'il s'agisse d'une peur panique ou simplement de procrastination, la phobie administrative peut résulter d'un traumatisme : une succession difficile après le décès d'un proche, des soucis financiers, des poursuites judiciaires, etc. En aucun cas, il ne faut avoir honte et le soutien des amis peut s'avérer très précieux, certainement ont-ils eux aussi un jour subi les affres de l'administration... mais aussi celui d'un professionnel à l'instar d'un psychologue fort utile pour affronter ses vils démons.  

Les Risques en Bourse

Fermer