Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les gamers sont les grands gagnants du confinement
Le Particulier pour BoursoraMag24/04/2020 à 09:00
Temps de lecture: 3 min

Les gamers sont les grands gagnants du confinement (Crédits photo : Shutterstock)

Les gamers sont les grands gagnants du confinement (Crédits photo : Shutterstock)

S'il y a un grand gagnant du confinement, c'est bien le monde du gaming. Les plateformes de jeu en ligne battent des records d'audience et les ventes de consoles explosent. Fin mars, on constatait que le temps passé sur les jeux vidéo avait augmenté de 45 % aux États-Unis, de 38 % en France, de 29 % au Royaume-Uni et de 20 % en Allemagne. Et si les anciens joueurs peuvent doubler, sans culpabilité, le temps passé sur leur console ou devant leur ordinateur, les nouveaux venus, eux, se lancent avec frénésie dans la partie.

Gaming : une activité encouragée par l'OMS

Souvenez-vous, en juin 2018, l'Organisation Mondiale de la Santé avait introduit l'addiction aux jeux vidéo dans sa classification des maladies. Mais en pleine période de confinement, l'OMS rétropédale et recommande de jouer pour éviter l'isolement. Elle soutient désormais l'action « Play Apart Together » (Jouez ensemble mais à distance), lancée par dix-huit acteurs du secteur, dont l'éditeur « Activision Blizzard » ou « Amazon Appstore ». À charge pour ces derniers de relayer les messages phares du confinement en les rendant plus attractifs grâce à des bonus ou des récompenses spéciales pour les joueurs. Quant à « Electronic Arts », très lié au monde du sport, il a lancé son propre message : « Stay Home, Play Together » (restez à la maison, jouez ensemble).

Les Escape Games pour s'échapper en toute sécurité

Envie d'échapper au train-train quotidien du confinement et d'oublier votre canapé ? Les Escape Games sont là pour vous faire vivre des expériences immersives. En voici quelques uns, parmi tant d'autres : « Petits meurtres entre collègues en télétravail » a été lancé par « Goutte de vie », une start-up lilloise qui ne manque pas d'imagination. Grâce à un logiciel vocal comme Messenger, Skype ou encore Discord, lancez-vous dans une enquête policière haletante (jusqu'à 6 joueurs). Avec « Hunting Town », arpentez les rues d'une ville virtuelle et résolvez des énigmes entre amis grâce à un chat connecté. Vous pourrez ainsi mener l'enquête à travers les plus belles villes de France grâce à Google Street View. Quant à la société bordelaise « Eventyr », elle vous invite à jouer aux « Reliques maudites », un Escape Game gratuit spécial confinement pour jouer et rejouer seul ou en famille.

Jeux vidéo : ceux qui se taillent la part du lion

Le grand gagnant des ventes c'est « Animal Crossing : New Horizon ». Le jeu sorti au début du confinement sur Nintendo Switch s'est déjà vendu à 2,6 millions d'exemplaires physiques à travers le monde. Il s'agit de se balader sur une île paradisiaque, cueillir des fruits, arroser ses plantes et faire de nouvelles rencontres.

« Fortnite : Battle Royale », un grand classique, gratuit et doté d'une règle simple reste un best seller. Une centaine de joueurs s'entre-tuent sur une île pour amasser ressources et armes. Un concept assez violent contre lequel les parents se sont battus pendant des années. Mais il semblerait qu'en cette période de confinement, ils soient devenus plus permissifs.

« Minecraft » fait son grand retour, 10 ans après sa sortie officielle. Facilement accessible sur des machines assez anciennes, il permet la construction de mondes imaginaires à partir de voxels générés aléatoirement (pixellisation en 3D). Mais « Minecraft » va plus loin depuis le début du confinement et propose gratuitement des programmes éducatifs tels que des visites de Washington ou de la Station spatiale internationale. Certains fans ont réussi à modéliser avec moult détails les plus beaux chateaux de la Loire. Par sa dimension pédagogique « Minecraft » reste le préféré des parents.

Citons encore, pour les amoureux de compétition automobiles, « Mario Kart 8 Deluxe » et « Rocket League ». Quant à « Final Fantasy VII Remake », il vient de sortir et s'apprête à battre des records d'audience sur la PlayStation 4.

Les jeux de société en ligne

Ce sont des jeux auxquels les parents participent volontiers. Les amateurs du « Pictionary » se connectent sur « Skribbl ». On peut y jouer depuis son ordi ou son smartphone, à deux ou même à douze. La règle reste la même : faire trouver un mot grâce à un dessin qu'on fait avec sa souris, son pad ou son doigt, et le rire est toujours de la partie. « Uno » a aussi sa version en ligne, disponible sur iOS et Android. Grâce à une messagerie vocale on peut échanger avec les autres et crier "Uno" ou "Contre Uno" quand un joueur n'a plus qu'une carte. Vous pouvez aussi défier qui vous voulez le temps d'une partie de « Puissance 4 ». Le « Trivial Pursuit, lui, se décline en de nombreuses versions, la plus utilisée étant « Top Quizz ».

Si vous êtes au moins six, jouez au « Loup-garou » en ligne ! Le concept reste inchangé : les villageois doivent démasquer les loups-garous avant que ces derniers ne les tuent tous. Il est possible de créer une partie privée pour n'être qu'entre amis. De quoi s'occuper pendant 1 ou 2 heures ! Alors à vos jeux, prêts partez...

Les Risques en Bourse

Fermer