Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le vélo, roi de la fin du confinement
Le Particulier pour BoursoraMag16/06/2020 à 14:00
Temps de lecture: 1 min

Le vélo, roi de la fin du confinement (Crédits photo : Shutterstock)

Le vélo, roi de la fin du confinement (Crédits photo : Shutterstock)

Avec la fin du confinement de nombreux Français privilégient le vélo pour leurs déplacements du quotidien. Il permet de garder ses distances, ne pollue pas et aide à reprendre la forme après quelques semaines de sédentarité. Le gouvernement et les municipalités s'organisent pour favoriser sa pratique en toute sécurité.

Du vélo en roue libre

Le secteur du vélo représente près de 650.000 emplois en France et ne connaît pas la crise. Si les chiffres ont logiquement chuté (-62%) pendant le confinement, ils repartent sur les chapeaux de roue. Entre la voiture polluante et les transports en commun bondés, tout est fait pour encourager la pratique du vélo sous toutes ses formes. Pliables, électriques, VTT ou de ville, la petite reine est devenue grand seigneur.

Le Plan vélo du gouvernement est passé d'un financement de 20 millions d'euros fin avril à 60 millions fin mai. Il prévoit une aide à la réparation (50 euros), le financement de places de stationnement, une aide à l'achat d'un vélo électrique ou encore la création de l'Académie des métiers du vélo.

Des cyclistes motivés

En ville, des aménagements sans précèdent sont mis en place : près de 80 kilomètres de pistes cyclables temporaires à Lyon, 60 à Nice, 50 à Paris, ou encore 25 à Bordeaux. En tout, mille kilomètres de pistes cyclables temporaires sont déployés dans toute la France, avec pour objectif de les pérenniser.

Courant mai, l'usage du vélo a augmenté de 44%* par rapport à la moyenne avant confinement. En milieu rural, la progression atteint même +197% pour « seulement » +139% en milieu périurbain. À Lyon, plus de deux millions de cyclistes ont été dénombrés dans les rues et les chiffres explosent en région parisienne avec +300% de trafic à Vincennes, par exemple. Cependant, l'arrivée en nombre des vélos pose quelques problèmes de sécurité et le partage de la route doit se réapprendre.

* Source Chiffre de l'association Vélo et tradition

Les Risques en Bourse

Fermer