Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'aérateur de vin Aveine,un cadeau original pour les amateurs exigeants
Le Particulier pour BoursoraMag23/12/2020 à 08:30
Temps de lecture: 3 min

La société Aveine vient de commercialisé un dispositif d'aération instantané. crédit photo : CREDIT_NON_AFFICHE

La société Aveine vient de commercialisé un dispositif d'aération instantané. crédit photo : CREDIT_NON_AFFICHE

Au moment de déboucher une bouteille que l'on a choisi avec soin, se pose toujours la question de savoir si le vin va se présenter sous son meilleur jour. Aurait-il fallu le décanter, le carafer, en bref, l'aérer quelques heures avant l'arrivée de vos convives ? Pour ne pas être pris au dépourvu, la société Aveine vient de commercialiser un dispositif d'aération instantané, qui simule les effets d'un long carafage. Les résultats sont-ils à la hauteur de cette promesse ?

Aérer avant de déguster

Le vin, surtout lorsqu'il est jeune et qu'il n'a pas encore atteint son apogée, a besoin d'être aéré avant d'être dégusté. Cette opération, qui peut prendre la forme d'un carafage (verser le vin dans une carafe et le laisser se reposer quelques heures), va lui permettre de développer tous ses arômes. Mais pour que l'opération soit efficace, il est indispensable de connaître le temps idéal d'aération. Trop court, et le vin ne sera pas à son optimum. Trop long, et le vin perdra une partie de ses arômes et commencera à s'oxyder.

Une aération instantanée

La société française Aveine s'est ainsi penché sur la problématique de l'aération et a développé un dispositif inédit permettant de reproduire instantanément le même niveau d'oxygénation que si le vin avait été ouvert plusieurs heures avant. Mieux, il permet de simuler un temps d'aération réglable entre 1 heure et 24 heures (1 à 12 heures pour Aveine Essentiel). Le dispositif ressemble à un bec verseur. Il se fixe sur le goulot de la bouteille. Au moment du service, lorsque vous versez le vin dans le verre, le liquide passe dans l'aérateur et Aveine injecte de l'air ambient directement au cœur du flux. La quantité d'air ainsi ajoutée dépend directement du réglage de l'appareil.

Un dispositif connecté à une base de donnée

Vous pouvez régler le temps d'aération manuellement via l'écran tactile présent sur le corps de l'aérateur. Encore faut-il connaitre le temps d'aération nécessaire. Pour les néophytes, Aveine a développé une application connectée à l'aérateur. Une fois installée sur votre smartphone, vous scannez l'étiquette et l'application va aller chercher dans sa base de donnée, déjà riche de 60.000 références, le vin correspondant. Une fois trouvé, il vous proposera un temps d'aération idéal, qui sera automatiquement transmis à l'aérateur. Si votre vin n'est pas présent dans la base de donnée, pas de panique. Le dispositif fonctionnera avec le temps d'aération que vous aurez vous-même réglé sur l'appareil.

Un test bluffant

Pour les besoins de ce test, nous avons choisi une château Lagrange 2015, un 3e cru classé de Saint-Julien. 2015 est une millésime ample, puissant et riche, plutôt tannique, doté d'un beau potentiel de garde. Petite déception, l'appli ne connait pas ce vin, mais uniquement les Fiefs de Lagrange, le second vin du château. Il nous propose 3 heures d'aération. Le grand vin étant plus structuré et complexe, nous décidons d'un temps d'aération supérieur d'une heure. Nous ouvrons ainsi une première bouteille que nous carafons. Quatre heures plus tard, nous ouvrons la deuxième bouteille puis nous remplissons 3 verres. Le premier avec le vin de la bouteille juste ouverte, le second avec le vin de la carafe, et le troisième avec le vin de la bouteille sur laquelle nous avons installé l'aérateur de vin.

Le premier verre dévoile un vin sur la réserve, avec des tannins encore un peu stricts. Le second verre, issu de la carafe, est cette fois bien équilibré. Les tannins sont fondus et les arômes amples et gourmands. Surprise avec le troisième verre, servi avec le dispositif Aveine: nous n'avons décelé aucune différence avec celui de la carafe. Le contrat est ainsi totalement rempli.

Dans sa version complète (aération de 1 à 24 heures, adaptation de la micro-oxygénation à la température du vin et de la pièce, capteur de position goulot pour assurer la reproductibilité), l'aérateur Aveine vous reviendra à 399 euros. Sa version simplifiée (aération limitée à 12 heures) peut se montrer largement suffisante de la plupart des cas, pour seulement 249 euros. Un cadeau indispensable pour tout amateur exigeant de vin.

Les Risques en Bourse

Fermer