Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Idée de sortie: Gaudí, une exposition monumentale au musée d’Orsay
information fournie par Le Particulier pour BoursoraMag12/06/2022 à 08:30
Temps de lecture: 3 min

Gaudí, une exposition monumentale au musée d’Orsay. crédit photo : Getty Images

Gaudí, une exposition monumentale au musée d’Orsay. crédit photo : Getty Images

Le musée d'Orsay met un coup de projecteur sur l'œuvre géniale de l'architecte Antoni Gaudí. Jusqu'au 17 juillet 2022, plongez dans l'Art nouveau et les projets démesurés de ce créateur hors du commun.

Antoni Gaudí, l'enfance d'un futur génie

Gaudí, une expostion monumentale au musée d'Orsay. Crédit photo : Adobe Stock

Gaudí, une expostion monumentale au musée d'Orsay. Crédit photo : Adobe Stock

Antoni Gaudí (1852-1926), architecte et créateur de génie, a marqué l'Espagne au tournant du XXe siècle et continue de fasciner de nos jours. C'est dans l'atelier de son père et de son grand-père, tous deux chaudronniers, que le jeune Gaudí prit goût à imaginer et créer des objets en trois dimensions. Il passait beaucoup de temps à contempler la nature. Pour lui, elle devait servir d'exemple à toute création humaine. À 18 ans, il quitta sa province pour suivre des études d'architecture à Barcelone. Ses idées originales et révolutionnaires marquèrent ses professeurs et, à la fin de ses études, le directeur de l'école déclara: “Je ne sais pas encore si nous avons donné ce diplôme à un fou ou à un génie, l'avenir nous le dira.”

Gaudí: la vie d'un créateur

Gaudí, une expostion monumentale au musée d'Orsay. Crédit photo : Adobe Stock

Gaudí, une expostion monumentale au musée d'Orsay. Crédit photo : Adobe Stock

Jeune diplômé, Gaudí ouvrit son cabinet, bien décidé à produire une œuvre architecturale très originale. Il y réussit puisqu'une grande partie de ses créations sont inscrites au Patrimoine de l'humanité. En 1878, Gaudí rencontra Eusebi Güell, un homme riche et influent qui devint son mécène et son ami. Gaudí se fit confier beaucoup de travaux et imagina de nombreux projets.

Pendant sa maturité, de grandes œuvres virent le jour à Barcelone et ailleurs en Espagne: la tour Bellesguard, le Park Güell, la restauration de la cathédrale de Majorque, l'église de la Colonia Güell, la Casa Batlló, la Pedrera et enfin la Sagrada Familia. Vers la fin de ses jours, Gaudí abandonna son style de dandy, ses sorties au théâtre et les soirées mondaines au profit d'une vie d'ermite. Le 10 juin 1926, il fut renversé par un tramway et mourut à l'hôpital dans l'anonymat. Personne ne se douta que ce vieillard sans papier et d'apparence négligée était le célèbre architecte.

Heureusement, il fut reconnu par le curé de la Sagrada Familia et son enterrement fut à la dimension de son œuvre. Une grande partie des Barcelonais sortirent dans la rue pour rendre un ultime hommage au célèbre Gaudí, l'architecte de leur ville.

Une exposition monumentale dédiée

Gaudí, une expostion monumentale au musée d'Orsay. Crédit photo : musee-orsay.fr

Gaudí, une expostion monumentale au musée d'Orsay. Crédit photo : musee-orsay.fr

Pour la première fois depuis cinquante ans en France , une exposition de grande envergure est consacrée à ce maître de l' Art nouveau . Elle montre l'extraordinaire créativité de cet artiste singulier. Cette créativité s'exprime dans les détails de son mobilier, mais aussi dans l'échelle de ses monumentaux projets architecturaux. L'exposition est une invitation à l'immersion dans l'atelier de Gaudí, pour comprendre ses techniques de travail sophistiquées et réaliser l'extraordinaire capacité d'invention de l'architecte qui défia toute la création de son époque.

À travers les dessins de l'artiste, des maquettes et de nombreuses œuvres de mobilier, l'exposition reconstitue ce qui caractérise Gaudí: l'espace et la couleur. Elle vous mène, au gré des créations de l'architecte, dans des palais, des hôtels urbains, des parcs et des églises. La Sagrada Familia tient une grande place dans l'exposition, et des films vous racontent toute l'histoire du projet qui se poursuit jusqu'à aujourd'hui. D'autres films, des photographies et des documents d'époque viennent témoigner de la vitalité du parcours de l'architecte plasticien, mais aussi du bouleversement artistique opéré à jamais sur Barcelone.

Les billets d'entrée de l'exposition sont les mêmes que ceux qui permettent de visiter le musée d'Orsay. Plein tarif: 16 euros ; tarif réduit: 13 euros ; tarif nocturne le jeudi soir: 12 euros .

La Sagrada Familia

Depuis la crise de la Covid-19, le prix des billets a été simplifié et ceux-ci doivent être pris à l'avance. Tarif visite + audioguide: 26 euros ; tarif visite guidée: 30 euros .

La Sagrada Familia, dont la construction commença en 1882, est aujourd'hui l'un des symboles de Barcelone, mondialement reconnu et visité par des millions de personnes. La partie construite par Gaudí a été classée au Patrimoine de l'humanité par l'UNESCO en 2005. Le Bureau de la maîtrise d'œuvre espère terminer le chantier en 2026, pour la commémoration du centenaire de la mort de l'architecte. Antoni Gaudí avait l'ambition de créer le temple parfait et savait qu'il n'en verrait pas la fin. La Sagrada Familia présente la vie de Jésus et l'histoire de la foi. Les 18 tours sont consacrées à des personnages importants de la Bible, comme les apôtres et la Vierge Marie. Lorsqu'elle sera achevée, la Sagrada Familia sera la construction la plus élevée de Barcelone et l'église la plus haute du monde.

A lire aussi:

Les 5 musées à visiter une fois dans sa vie

Proust, Gaudi, Romy Schneider: 4 expositions parisiennes à ne pas rater en 2022