Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

5 superbes immeubles Art-déco à Paris
Le Particulier pour BoursoraMag16/01/2021 à 08:30
Temps de lecture: 3 min

Construit en opposition à l'Art Nouveau, l'Art Déco banni toutes les fantaisies rococo au profit d'un style épuré, géométrique et symétrique. crédit photo : Amovitania/Shutterstock / Amovitania

Construit en opposition à l'Art Nouveau, l'Art Déco banni toutes les fantaisies rococo au profit d'un style épuré, géométrique et symétrique. crédit photo : Amovitania/Shutterstock / Amovitania

Depuis son apparition dans les années 1910, l'Art Déco a sublimé l'architecture parisienne. Construit en opposition à l'Art Nouveau, l'Art Déco banni toutes les fantaisies rococo au profit d'un style épuré, géométrique et symétrique. Aujourd'hui encore, Paris compte de nombreux joyaux de cette architecture caractéristique de la Belle Époque. Voici cinq exemples qui ne manqueront pas d'attirer votre attention, lors d'une promenade dans la capitale.

La plus belle maison de Paris

Dans le 7ème arrondissement, au 31 de la rue Saint-Guillaume, se trouve un bâtiment impressionnant élu «la plus belle maison de Paris» par le New-York Times. En 1928, l'architecte et décorateur, Pierre Chareau reçoit une commande d'un médecin, le docteur Dalsace. Il s'agit de transformer un ancien hôtel particulier du XVIIIème siècle en une maison moderne destinée à la vie professionnelle et familiale. Chareau imagine de poser la maison sur des pilotis et de l'éclairer par une façade de verre. D'une modernité stupéfiante, cette architecture inspire encore aujourd'hui. Pierre Chareau s'est plu à laisser les canalisations visibles et à en faire un élément décoratif, ce qui n'est pas sans rappeler Beaubourg. Un panneau rotatif secret isole le cabinet médical au rez-de-chaussée du reste de la maison.

La verrière japonisante de la rue Frochot

Successivement maison close, cabaret chinois, salle de spectacle, académie de billard et cercle de jeux privé, la maison du 2 rue Frochot dans le 9ème arrondissement de Paris est reconnaissable à sa magnifique verrière Art Déco. Le Maître verrier ayant imaginé le superbe vitrail s'est largement inspiré du célèbre tableau «La Vague», signé par le peintre japonais Hokusai. On peut y reconnaître le Mont Fuji assailli par les eaux. Les ferronneries qui ornent la porte feront aussi le bonheur des amoureux du style Art Déco. Un conseil pour admirer le lieu: passez devant plutôt la nuit quand l'éclairage donne toute sa splendeur au vitrail.

L'immeuble Dorel, la beauté se cache dans les détails

Non loin du Parc Monceau, au 45 de la rue de Tocqueville dans le 17ème arrondissement de Paris, trône un immeuble qui ne passe pas inaperçu. En 1920 le fondateur de la maison Dorel, spécialiste de la reproduction de documents, décide de faire bâtir un immeuble à son image, c'est-à-dire un immeuble avant-gardiste et inventif! L'architecte Frédéric Bertrand et le mosaïste Mazzioli s'en donnent à cœur joie.

Tout en céramiques et en mosaïques de couleurs vives et aux formes géométriques, ce bâtiment est une splendeur de l'Art Déco. On y retrouve les majestueuses Bow Windows, les ferronneries et le scintillement des ornements dorés, spécifiques à ce style alliant la gaité à la majesté.

Rue Campagne Première, les débuts de l'Art Déco

Au 31 de la rue Campagne Première dans le XIVème arrondissement de Paris, à quelques encablures du cossu boulevard Raspail, se trouve un extraordinaire immeuble-atelier construit en 1911 par l'architecte André Arfvidson. Si elle possède encore quelques éléments sculpturaux typiques de l'Art Nouveau, cette majestueuse bâtisse est une des premières à pouvoir être répertoriée de style Art Déco.

Composée uniquement d'immenses ateliers en duplex, elle a toujours été habitée par des artistes célèbres et fortunés. Citons, parmi beaucoup d'autres, Man Ray, Yves Klein ou César. Le charme de cet immeuble provient également du revêtement de carrelages colorés dû à Alexandre Bigot, un des céramistes les plus en vue de l'époque.

Le Grand Rex: la star de l'Art déco

Située boulevard Poissonnière dans le 2ème arrondissement de Paris, Le Grand Rex est une salle de spectacle mythique. Conçue en 1932 par l'architecte Auguste Bluysen pour accueillir 5.000 personnes, elle s'inspire d'une prestigieuse salle de spectacle new-yorkaise, le «Radio City Music-Hall». Sa façade Art Déco est caractérisée par les trois lettres rouges de 2,50 mètres de hauteur et son imposante lanterne qui s'illumine le soir. Les bas-reliefs en forme de cercles concentriques ornent la façade. Ce motif typiquement Art Déco est souvent présent sur les avant-derniers étages des immeubles.

À l'intérieur, la grande salle est un véritable monument. Son plafond étoilé culmine à 25 mètres de hauteur. Chaque étoile est fixée à un cône incrusté de perles de verre réfléchissant la lumière. On y projette même des nuages pour donner l'illusion de plein air.

A lire aussi:

Les appartements haussmanniens fon toujours rêver

L'urban design pour une décoration intérieure moderne

Les 5 plus belles piscines publiques de Paris

Les Risques en Bourse

Fermer