Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

TSMC: CC Wei succède à Mark Liu à la tête du groupe
information fournie par Boursorama avec AFP 04/06/2024 à 11:39

Le conseil d'administration du poids lourd des semi-conducteurs taïwanais, Taiwan Semi conductor Manufacturing Company (TSMC), principal fournisseur d'Apple, a élu mardi CC Wei pour succéder à Mark Liu à la tête du groupe.

( AFP / SAM YEH )

( AFP / SAM YEH )

M. Wei sera ainsi la première personne à occuper la double fonction de président et directeur général de TSMC qui contrôle plus de la moitié de la production mondiale de puces, devenues omniprésentes, des smartphones aux voitures en passant par les missiles.

M. Wei prend ses nouvelles fonctions à un moment où l'entreprise se trouve au centre d'une course mondiale pour l'approvisionnement en microprocesseurs, également indispensables aux technologies d'intelligence artificielle.

M. Liu occupait le poste de président du conseil d'administration depuis 2018, après avoir succédé au fondateur de l'entreprise, Morris Chang. Sous la direction de Mark Liu, TSMC a ouvert de nouvelles usines au Japon et aux États-Unis, dans un effort de diversification géographique de ses usines.

L'entreprise, outre Apple,fournit et collabore aussi étroitement avec les groupes Nvidia et AMD, pionniers des technologies d’intelligence artificielle.

Interrogé à l'assemblée générale des actionnaires de l'entreprise mardi sur lequel de ces deux groupes concurrents "comptait le plus" pour TSMC, le dirigeant à botté en touche.

"Les deux sociétés entretiennent de très bonnes relations avec nous et nous avons grandi ensemble", a déclaré M. Wei.

La majeure partie des semi-conducteurs de TSMC sont fabriquées à Taïwan, bien que les tensions avec la Chine, qui revendique l'île comme faisant partie de son territoire, aient suscité des inquiétudes sur une possible rupture de l'approvisionnement en cas d'invasion chinoise.

TSMC subit également l'effet des tensions géopolitiques entre les États-Unis et la Chine.

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer