Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Suisse: Des lycéens sanctionnés après avoir falsifié un test positif de COVID-19
Reuters08/04/2021 à 13:33

SUISSE: DES LYCÉENS SANCTIONNÉS APRÈS AVOIR FALSIFIÉ UN TEST POSITIF DE COVID-19

SUISSE: DES LYCÉENS SANCTIONNÉS APRÈS AVOIR FALSIFIÉ UN TEST POSITIF DE COVID-19

ZURICH (Reuters) - Trois lycéens de la ville de Bâle, en Suisse, vont faire l'objet de sanctions disciplinaires après avoir falsifié des SMS de l'application nationale de suivi des cas de COVID-19, laissant penser qu'ils étaient contaminés par le coronavirus afin de sécher les cours.

La duperie a entraîné une quarantaine obligatoire de 10 jours pour 25 élèves du lycée Kirschgarten de Bâle. Plusieurs enseignants ont également été touchés par l'incident, juste avant les vacances de printemps en mars.

"Ce n'est pas juste une farce enfantine, c'est un incident grave", a déclaré Simon Thiriet, porte-parole du Département de l'éducation de Bâle, au journal suisse Blick.

Le lycée prévoit de poursuivre en justice les élèves concernés pour falsification de "documents relatifs à la santé" mais ne prévoit pas de les expulser.

Les lycéens sont dans une "situation difficile" en raison de la pandémie, mais cela n'excuse pas le comportement des trois élèves, a jugé Simon Thiriet.

(John Miller, version française Lucinda Langlands-Perry, édité par Blandine Hénault)

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mirnan
    08 avril15:35

    il est au bout du rouleau le mxnagg. Vivement que les bars réouvrent, qu'il puisse retrouver son auditoire favori

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer