Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

STMicro relève légèrement ses objectifs, porté par la demande de puces
information fournie par Reuters28/10/2021 à 11:38

STMICRO RELÈVE LÉGÈREMENT SES OBJECTIFS, PORTÉ PAR LA DEMANDE DE PUCES

STMICRO RELÈVE LÉGÈREMENT SES OBJECTIFS, PORTÉ PAR LA DEMANDE DE PUCES

PARIS (Reuters) - STMicroelectronics a légèrement relevé jeudi son objectif de chiffre d'affaires annuel après avoir enregistré une amélioration de sa marge trimestrielle, tirée par une forte demande de semi-conducteurs.

Le groupe, qui compte parmi ses clients le fabricant de smartphones Apple et le constructeur de voitures électriques Tesla, a dit désormais prévoir un chiffre d'affaires annuel d'environ 12,6 milliards de dollars (10,86 milliards d'euros), soit 100 millions de dollars de plus que prévu initialement.

Pour la période juillet-septembre, le fabricant franco-italien de puces a fait état d'une hausse de 41,6% de sa marge brute, contre une augmentation de 40,5% au trimestre précédent.

Au troisième trimestre, son chiffre d'affaires net a progressé de 6,9% en variation séquentielle pour atteindre 3,20 milliards de dollars (2,76 milliards d'euros), conformément aux attentes du marché.

Selon STMicro, la performance du chiffre d'affaires, tirée par une forte demande pour les smartphones, a réussi à compenser un ralentissement plus important que prévu de la production de semi-conducteurs pour l'industrie automobile, lié à une réduction de l'activité de son usine de fabrication située en Malaisie.

La demande de puces a explosé en raison d'une pénurie mondiale qui a contraint les constructeurs automobiles et les entreprises électroniques à réduire leur production. Selon plusieurs analystes, les goulots d'étranglement vont continuer à peser sur le marché des semi-conducteurs jusqu'en 2023.

Le géant taïwanais des puces TSMC, qui a publié des résultats trimestriels meilleurs que prévu, a annoncé au début du mois son intention de construire une nouvelle usine au Japon pour répondre à l'appétit global pour les puces.

A la Bourse de Paris, le titre STM gagnait plus de 2% vers 07h55 GMT.

(Reportage Mathieu Rosemain; version française Anait Miridzhanian, édité par Jean-Michel Bélot et Blandine Hénault)

0 commentaire