Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nucléaire: Moscovici pointe des incertitudes sur la capacité de la filière française
Reuters09/07/2020 à 11:45

NUCLÉAIRE: MOSCOVICI POINTE DES INCERTITUDES SUR LA CAPACITÉ DE LA FILIÈRE FRANÇAISE

PARIS (Reuters) - Il reste des incertitudes sur la capacité de la filière nucléaire française à construire de nouveaux réacteurs dans des délais et à un coût acceptables, a déclaré jeudi Pierre Moscovici, premier président de la Cour des comptes.

EDF ne peut pas financer de nouveaux projets sur ses fonds propres, un mécanisme de garantie de revenus peut faire partie des solutions, a-t-il ajouté à l'occasion de la publication d'un rapport de la Cour des comptes sur la filière EPR.

L'EPR de Flamanville, dans la Manche, ne sera mis en service que mi-2023 au plus tôt, a ajouté Pierre Moscovici, et son futur coût de production est estimé entre 110 et 120 euros par mégawatt-heure.

(Benjamin Mallet, édité par Henri-Pierre André)

13 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M1321619
    09 juillet19:16

    Il n'y a pas que le coût des EPR à envisager. EDF est engagé sur un programme de mise en sécurité des centrales anciennes que la Cour des Comptes a évalué entre 50 et 100 milliards, pour pouvoir continuer de les exploiter. Comment elle va financer tout ça ???

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer