Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Municipales: Agnès Buzyn s'excuse d'avoir parlé de «mascarade»
information fournie par Le Point27/05/2020 à 19:41

Agnès Buzyn sort du silence. L'ancienne ministre de la Santé avait disparu des médias depuis plus de deux mois. Sa dernière sortie médiatique remonte au 17 mars dernier, quand elle avait qualifié la tenue du premier tour des élections municipales de « mascarade » dans les colonnes du Monde . « Quand j'ai quitté le ministère, je pleurais parce que je savais que la vague du tsunami était devant nous. Je suis partie en sachant que les élections n'auraient pas lieu. (…) Depuis le début, je ne pensais qu'à une seule chose : au coronavirus. On aurait dû tout arrêter, c'était une mascarade », avait assuré la candidate LREM à Paris, déclenchant une vive polémique au passage.

Lire aussi Agnès Buzyn a été placée sous protection policière

De l'eau a semble-t-il coulé sous les ponts. Dans un nouvel entretien accordé au Figaro , Agnès Buzyn fait son mea culpa. « Le mot mascarade était certainement trop fort – les gens qui me connaissent savent que je suis une femme policée mais que j'ai souvent un langage très direct. Je m'excuse d'avoir utilisé ce mot », explique-t-elle, précisant seulement avoir eu « l'intime conviction que le second tour (des municipales, NDLR) ne pourrait pas avoir lieu ». « Ce n'était pas une certitude. Mais un pressentiment, une intuition forte que si l'épidémie arrivait en France à cette période-là, et que si le pic était en mars, nous aurions

...

2 commentaires

  • 27 mai20:52

    Un comportement de Fillon avant la déchéance Finale.