Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Migrants: Londres réclame une plus grande souplesse sur les reconduites
Reuters11/08/2020 à 11:56

MIGRANTS: LONDRES RÉCLAME UNE PLUS GRANDE SOUPLESSE SUR LES RECONDUITES

DOUVRES, Angleterre (Reuters) - Le secrétaire d'Etat britannique à l'Immigration, Chris Philp, est attendu mardi à Paris, où il tâchera de trouver un accord avec le gouvernement français pour renforcer les contrôles le long de la Manche afin de réduire le flux de migrants arrivant en Angleterre.

Inquiet de constater une augmentation des traversées ces derniers jours, le Premier ministre Boris Johnson réclame une plus grande souplesse pour reconduire les immigrants clandestins vers la France, a déclaré mardi un membre de son gouvernement.

"Ce qu'il cherche à obtenir, c'est une plus grande souplesse (...) pour reconduire les personnes venues ici clandestinement (...) et qui doivent être ramenées en France", a dit le sous-secrétaire d'Etat à la Santé Edward Argar sur Sky News.

Londres juge trop rigide le règlement de Dublin, qui régit au sein de l'Union européenne le dispositif de demande d'asile.

Mettant à profit une météo et des conditions de mer favorables, plusieurs centaines de personnes, dont des enfants et des femmes enceintes, ont franchi ces derniers jours les 33 km séparant les côtes française et anglaise à bord de petites embarcations.

Mardi, une vingtaine de migrants ont été interpellés et escortés jusqu'à Douvres par la police des frontières britannique.

Selon le Sunday Telegraph, la France va demander au Royaume-Uni de verser 30 millions de livres (33,2 millions d'euros) pour financer les contrôles. Paris n'a pas fait de commentaire.

Un ancien du corps britannique de l'infanterie de marine, Dan O'Mahoney, a été nommé dimanche par la ministre de l'Intérieur, Priti Patel, au poste nouvellement créé de commandant chargé de la menace que représentent les migrants clandestins dans la Manche.

"Il collaborera étroitement avec les Français pour accentuer le travail en commun déjà en cours, en explorant en priorité un renforcement des actions en France, y compris des mesures plus strictes et des opérations d'interception en mer et de retour des bateaux à leur point de départ", a précisé le Home Office dans un communiqué.

(Peter Nicholls, avec Guy Faulconbridge, Sarah Young, version française Jean-Stéphane Brosse)

10 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M3155433
    11 août14:52

    Les bateaux ONG touchent bcp par clandestins "secourut", c'est pourquoi ils longent les cotes libyennes , et ensuite apportent les clandestins sur nos cotes et cherchent un port "ouvert", au lieu de logiquement les rapporter sur les cotes africaines. Les etats europeens font n'importe quoi,et sans consensus. Un blocus maritime par la ou les marines, entrainerait une immigration illégale proche de 0 clandestins/ jour

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer