Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Maladie de Lyme : un vaccin d'ici à 2025 ?
Le Point02/08/2020 à 08:11

Transmise par les tiques que l'on retrouve dans la nature, qui elles-mêmes portent une bactérie, la maladie de Lyme (dite aussi borréliose de Lyme) peut provoquer des paralysies faciales ou se caractériser par des symptômes grippaux. Si rien n'est fait, les nerfs et les articulations peuvent être gravement atteints. Selon France Info, un vaccin pour contrer la propagation de cette maladie est en train de voir le jour. En effet, d'après le directeur général du laboratoire Valneva Franck Grimaud, les recherches sont assez avancées (elles ont commencé il y a une dizaine d'années) et il espère que le vaccin sera mis à disposition du public en 2025.

« Les premiers tests qui visent à tester l'innocuité du vaccin sur les hommes sont déjà passés. On est en train de franchir une deuxième étape qui est de tester le meilleur rapport volume/efficacité. La troisième phase, qui devrait démarrer en 2022, est de tester ce vaccin sur environ 16 000 personnes », selon Franck Grimaud. Le but du laboratoire est de développer un sérum qui soit à la fois en mesure de lutter contre les souches européennes et américaines de la maladie.

Lire aussi Maladie de Lyme : quelle tique a piqué Justin Bieber ?

« Nous avons inclus six souches différentes dans notre vaccin, cinq pour l'Europe qui couvrent 95 % des types de maladie de Lyme [...]. Aux États-Unis, il y a une seule souche qui représente à peu près 95 % des cas »,

... Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer