Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les inégalités salariales femmes-hommes n'ont que peu diminué en Europe en 2020
Reuters06/11/2020 à 15:14

LES INÉGALITÉS SALARIALES FEMMES-HOMMES N'ONT QUE PEU DIMINUÉ EN EUROPE EN 2020

LES INÉGALITÉS SALARIALES FEMMES-HOMMES N'ONT QUE PEU DIMINUÉ EN EUROPE EN 2020

BRUXELLES (Reuters) - Les inégalités salariales entre les femmes et les hommes n'ont que faiblement diminué cette année en Europe, passant d'un écart de 14,5% en 2019 à 14,1% en 2020 selon les dernières données de la Commission européenne.

"Le travail des femmes n'est pas reconnu à sa juste valeur. Dans l'ensemble de l'UE, les femmes gagnent encore en moyenne 86 cents là où les hommes gagnent un euro. Elles doivent donc travailler 51 jours de plus pour gagner autant que leurs collègues masculins", estime la Commission.

Elle ajoute qu'au rythme actuel, il faudrait des décennies, voire des siècles, pour que le principe de l'égalité de rémunération inscrit dans les traités européens devienne réalité.

"La pandémie a exacerbé à la fois ces inégalités structurelles entre les hommes et les femmes et le risque de pauvreté", prévient la Commission.

Selon l'exécutif européen, les femmes sont surreprésentées dans les emplois de première ligne faiblement rémunérés, où elles fournissent pourtant des services d'intérêt général essentiels. Elles occupent également de manière disproportionnée des emplois informels qui ne sont pas couverts par des systèmes de protection sociale.

La Commission européenne va proposer dans les prochaines semaines d'introduire des mesures contraignantes en matière de transparence salariale. Des salaires minimaux adéquats pourraient contribuer à réduire l'écart de rémunération entre les femmes et les hommes, étant donné que davantage de femmes que d'hommes perçoivent un salaire minimal, estime la Commission.

En outre, elle a rappelé que 9 Européens sur 10 (hommes et femmes confondus) jugeaient inacceptable que les femmes soient moins bien payées que les hommes pour un même travail. Les salariés européens sont d'accord avec le principe de transparence salariale : 64% d'entre eux déclarent qu'ils sont favorables à la publication des salaires moyens par type d'emploi et par sexe dans leur entreprise.

(Jan Strupczewski, version française Laura Marchioro, édité par Blandine Hénault)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer