Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Royaume-Uni autorise l'usage du vaccin anti-Covid de Pfizer et BioNTech
Reuters02/12/2020 à 08:48

LE ROYAUME-UNI AUTORISE L'USAGE DU VACCIN ANTI-COVID DE PFIZER ET BIONTECH

LE ROYAUME-UNI AUTORISE L'USAGE DU VACCIN ANTI-COVID DE PFIZER ET BIONTECH

LONDRES (Reuters) - Le Royaume-Uni est devenu mercredi le premier pays au monde à autoriser l'usage du vaccin contre le COVID-19 mis au point par le laboratoire américain Pfizer et son partenaire allemand BioNTech.

"Ce vaccin sera disponible dans tout le pays à partir de la semaine prochaine", a déclaré le gouvernement britannique dans un communiqué.

Cette utilisation a été validée par l'agence britannique du médicament, la Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA), première instance mondiale à prendre une telle décision.

Aucun autre vaccin n'a pour l'instant été autorisé dans aucun autre pays.

"C'est une très bonne nouvelle", a dit le ministre britannique de la Santé, Matt Hancock.

Dans un communiqué, Pfizer précise que les premières doses pourront être livrées "immédiatement" et note que cette première autorisation est un "accomplissement" dans le combat engagé contre la pandémie.

(Guy Faulconbridge et Paul Sandle; version française Henri-Pierre André)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • popo27g
    02 décembre09:58

    Youpi. Les anglais vont tester pour de vrai cette fois le vaccin. Et on connaîtra les résultats réels, et on va bien rire car ils seront largement inférieurs sur les personnes âgés quelirs de leur test pratique sur des jeunes en bonne santé.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer