Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

INFO LE POINT. Bercy négocie l'allongement des prêts garantis par l'État à 7 ou 8 ans
Le Point07/04/2021 à 10:25

Les commerces non alimentaires sont à nouveau fermés pour un mois. Une situation qui dure depuis des mois pour les secteurs de la culture, du sport, de l'événementiel et de la restauration. Le secteur du tourisme, au premier rang duquel l'hôtellerie, paie aussi le prix fort des mesures de restriction sanitaire. Face à une situation qui perdure bien plus longtemps qu'attendu en mars 2020, le gouvernement espère obtenir, auprès de Bruxelles, un assouplissement des prêts garantis par l'État (PGE).

Depuis le début de la crise sanitaire, les entreprises ont eu massivement recours à ce pilier de la lutte anti-crise pour préserver leur trésorerie : 135 milliards d'euros ont été distribués à 669 000 d'entre elles par les banques grâce à la garantie par l'État qui peut monter jusqu'à 90 % du montant prêté pour les TPE/PME. Celles-ci peuvent emprunter jusqu'à 25 % de leur chiffre d'affaires annuel de 2019.

Nouvelles restrictions anti-Covid : les aides auxquelles vous avez droit

Mais avec le troisième confinement, leur remboursement, étalé sur six ans maximum, pourrait peser de plus en plus lourd dans les comptes des entreprises bénéficiaires. Le ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, avait déjà obtenu, en janvier, la possibilité de décaler la première année de remboursement du capital un an supplémentaire, à partir de 2022. En tant que contrôleuse des aides d'État, pour garantir une concurrence

... Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer