Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Inflation : le gouvernement s'apprête à relever la prime d'activité de 4 % en juillet
information fournie par Boursorama avec Media Services17/06/2022 à 15:09

Selon Les Échos, le gouvernement a décidé d'augmenter la prime d'activité à hauteur de l'inflation pour soutenir ses bénéficiaires.

Cette prime, qui s'adresse aux salariés du public ou du privé, aux indépendants et aux agriculteurs. ( AFP / PHILIPPE HUGUEN )

Cette prime, qui s'adresse aux salariés du public ou du privé, aux indépendants et aux agriculteurs. ( AFP / PHILIPPE HUGUEN )

Un nouveau geste pour le pouvoir d'achat. La prime d'activité, versée aux travailleurs modestes , devrait être revalorisée de 4% cet été, a appris l'AFP, jeudi 17 juin, de source gouvernementale, confirmant une information publiée, jeudi 16 juin, par le quotidien les Echos .

Selon le journal économique, cette prime, qui s'adresse aux salariés du public ou du privé, aux indépendants et aux agriculteurs , sera revalorisée par anticipation, à hauteur de l'inflation projetée sur 2022, soit 4%, tout comme les pensions et les minima sociaux. Cette hausse devrait intervenir "cet été avec effet rétroactif au 1er juillet".

Une prime calculée en référence au Smic

La prime d'activité, qui a pour objectif d' inciter les travailleurs les plus précaires à reprendre une activité professionnelle et dont le montant varie en fonction des revenus et de la composition familiale, a déjà augmenté de 1,8% au 1er avril, le montant forfaitaire pour une personne seule atteignant 563,68 euros par mois.

Indice des prix à la consommation (glissement annuel en %) de mai 2017 à mai 2022 ( AFP /  )

Indice des prix à la consommation (glissement annuel en %) de mai 2017 à mai 2022 ( AFP / )

Le quotidien rappelle que, la prime étant calculée en référence au Smic, déjà revalorisé deux fois cette année et qui a franchi les 1.300 euros net le 1er mai, le nombre de ses bénéficiaires devrait augmenter en raison d'un plus grand nombre de personnes éligibles . En mars, elle concernait 4,6 millions de foyers, pour un budget proche de 10 milliards d'euros.

12 commentaires

  • 17 juin15:41

    Idem pour les APL et les autres aides, il ne faut absolument pas favoriser les familles nombreuses, plafond à 2 enfants.